Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Sondage : Butler, Kean ou Ulysse, qui sera le premier à être classé mondialement ?

sondage Butler Kean Ulysse

La carte de vendredi le 27 octobre à l’ancien Metropolis s’annonce fort intéressante. Les trois principales têtes d’affiches auraient tous pu faire la finale de la soirée. Steven Butler, Simon Kean et Yves Ulysse Jr s’approchent tous les trois des classements mondiaux. Ces trois hommes de Eye of The Tiger Management représentent très bien la relève québécoise. 

Steven Butler se rebâtit

Depuis le mois de mai, Rénald Boisvert a convaincu l’ancien olympien Jean-François Bergeron de reprendre du service et ils s’occupent tous deux des entraînements de Steven Butler. De plus, cet été, Butler a mis les gants avec Miguel Cotto lors d’une cinquantaine de rounds et ensuite, il a été invité à participer au camp de Saul Canelo Alvarez. Il en ait revenu avec une plus grande patience, on devrait le voir prendre plus son temps, savoir attendre les ouvertures, ne rien précipiter pour ne pas donner des ouvertures à l’adversaire.

Canelo ButlerLe jeune cogneur montréalais a bien réussi son retour sur le ring en juin dernier. Suite à sa défaite contre l’Ontarien Brandon Cook, nous pouvions nous poser des questions sur sa capacité à rebondir après un revers. Steven Butler n’a pas perdu de temps pour éliminer les doutes. Contrairement à Francis Lafrenière (DU8) et Sébastien Bouchard (DU6), il a passé le KO au Polonais Damian Mielewczyk (10-4-0, 7 KO) en seulement cinq minutes.

Pour son second duel post-Cook, Camille Estephan propose à Butler un défi du même type. Un Mexicain qui a fait des décisions unanimes face aux Custio Clayton; 15e WBO (DU10), Konstantin Ponomarev; 4e IBF, 5e WBC et WBO, 11e WBA (DU8), Frankie Gomez (DU10) et Pablo Cesar Cano (DU10). En fait, Silverio Ortiz (36-19-0, 17 KO) a seulement perdu par KO à 4 occasions. Parmi ces quatre boxeurs d’exception ont retrouvent les noms de Marcos Maidana et Herman NGoudjo. Même les anciens champions du monde Humberto Soto et Steve Forbes ont dû se contenter d’une décision unanime.

Donc, la question pour ce combat de huit rounds, n’est pas de savoir si Butler pourra venger Mian Hussain, vaincu par Ortiz au 3e round suite à un décollement de la rétine, mais bien ça va prendre combat de temps. Pour ceux qui ne connaissent pas Ortiz, on vous souligne le fait que le vétéran Mexicain était de calibre pour faire une demi-finale sur HBO avec Ponomarev et des finales de gala avec les Frankie Gomez, Pablo Cesar Cano et Humberto Soto.

Avant son duel avec Cook, Steven était classé 8e à l’IBF et 34e par la WBC. Dans les semaines qui ont suivis, les deux associations l’ont retiré de leurs classements. Présentement, on le retrouve au 9e rang à la NABO et 14e à la NABF.

Simon Kean face à un gaucher

Le géant de Trois-Rivières grimpe les marches rapidement. Tout comme Butler, il a profité de l’été pour faire un voyage d’apprentissage. Simon Kean a passé cinq semaines en Angleterre au camp d’entraînement de Hughie Fury, qui s’est battu en championnat du monde contre Joseph Parker. Ce voyage lui appris qu’avec un travail soutenu et de la patience le jour n’est pas si loin qu’il sera impliqué dans un combat de grande envergure.

Le 27 octobre, en demi-finale de Ulysse-Claggett, le Trifluvien fera face à Randy Johnson (13-2-0, 11 KO) un Américain de 39 ans qui en sera à une première visite au Canada. Le vétéran de l’Arkansas a fait ses débuts pros en 2009 et c’est cette année-là qu’il a subi ses deux défaites. Inactif entre 2011 et 2014, il n’a que cinq combats à sa fiche depuis août 2014. Par contre, chacun de ces duels s’est terminé par un KO à sa faveur.

L’Olympien canadien en sera à une deuxième rencontre avec un gaucher. La première fois, contre le Tchèque Tomas Mrazek en février 2016 le duel était terminé avant la fin du second round. Il a quelques mois, Simon s’est aussi préparé pour un autre gaucher, Rogelio Omar Rossi mais finalement le combat ne s’est pas concrétisé. Il s’agit d’une second combat de 10 rounds pour l’olympien de 28 ans. Classé présentement 14e à la NABF, il semble clair qu’il n’attendra pas d’être rendu à son vingtième combat pour se battre pour un titre nord-américain.

Yves Ulysse Jr, épatant depuis un an

Le protégé de Rénald Boisvert a visité le plancher il y a un peu plus d’an, aujourd’hui on a l’impression que ça fait cinq ans tellement il a progressé en 2017. Quasi-inactif en 2016 à cause de problèmes avec son promoteur, Ulysse s’est très bien repris cette année. Après avoir vengé son confrère David Théroux en dominant Jose Emilio Perea en début d’année, il a fait parlé de lui à l’international en arrêtant le prospect newyorkais Zachary Ochoa et en juin il a dominé pendant 10 rounds Ricky Sismundo, celui qui a envoyé à la retraite les Dierry Jean et Ghislain Maduma. 

affiche Ulysse ClaggettLe 27 octobre, Camille Estephan lui a confié la finale de la soirée avec un duel avec l’Albertain Steve Claggett (24-4-1, 17 KO). Malgré ses quatre défaites et sa nulle, Claggett a un très beau parcours de boxe. Comme le veut la tradition, il a fait le ménage avant de viser plus haut. Notons des gains face à plusieurs autres canadiens comme Paul Bzdel (TKO3) de la Saskatchewan, le Manitobain Bill Arnott (TKO2), le Britanno-colombien Stuart McLellan (TKO3), les Ontariens Tebor Brosh (DU10), Dave Aucoin (KO3), Scott Paul (DU6) et bien sûr les Québécois Frank Cotroni (TKO6) et Abdou Sow (DU8).

Côté combat sur la route, Claggett a une fiche de 2-3. Il a vaincu, aux États-Unis, les Ricky Duenas (12-1 à l’époque) en quatre rounds et Emmanuel Robles par décision partagée (15-0-1 à l’époque). Par contre, il s’est incliné face à Konstantin Ponomarev (75-77, 75-77, 74-78) qui est classé 4e IBF, 5e WBC et WBO, 11e WBA, contre Chris van Heerden (93-97,93-97, 95-95) et lors d’un combat aux Philippines en 2011.

Ulysse est présentement classé 28e à la WBC ainsi que 10e à la NABF, 10e NABA et 13e NABO. Face à un boxeur comme Claggett qui mettra beaucoup de pression, le Montréalais en sera à son troisième combat de dix rounds. Selon une rumeur, le titre IBF nord-américain pourrait être à l’enjeu.

En bref, Butler, Kean ou Ulysse, qui sera le premier à être classé mondialement ?

Butler, Kean ou Ulysse, qui sera le premier à être classé mondialement ?

Consulter les résultats

Loading ... Loading ...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils