Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Connaissez-vous Kell Brook ?

Kell Brook

Par Martin Fournier

Le 26 mars, à Sheffield en Angleterre, Kevin Bizier (25-2-0, 17 KO) livrera son combat le plus important en carrière pour le titre mondial IBF des mi-moyens, face au champion Kell Brook. Tout un défi en perspective. Il s’agira d’un premier combat de championnat du monde pour l’athlète originaire de Saint-Émile et, aussi, d’une première pour un boxeur provenant de la région de Québec.

Apprenons à mieux connaître le rival anglais de Bizier. Kell Brook est âgé de 29 ans. Il possède une fiche remarquable de 35 victoires (dont 24 par KO) en autant de combats depuis ses débuts chez les professionnels en 2004. Son pourcentage de KO est de 69% sur l’ensemble des 177 rounds qu’il a disputés. Il est devenu champion du  monde en battant l’Américain Shawn Porter en août 2014, au moyen d’une décision majoritaire. Depuis, il a facilement disposé, en mars 2015, de Jo Jo Dan en moins de cinq rounds (une performance au cours de laquelle il a envoyé le Roumain au plancher à quatre reprises), et il a battu, en mai 2015, Frankie Gavin par TKO au sixième round. « The Special One » est actuellement considéré comme l’un des quatre meilleurs mi-moyens de la planète, avec le Philippin Manny Pacquiao et les Américains Keith Thurman et Timothy Bradley Jr. Fait à noter: le célèbre magazine « The Ring » le classe aspirant no 1 chez les 147 livres.

Les habilités pugilistiques de Brook

Sur le plan de l’offensive, Brook est impressionnant. Il est un boxeur agressif et explosif qui met une pression continuelle sur ses adversaires, ce qui a pour effet de faire constamment reculer ces derniers dans les câbles. Il mesure très bien la distance de ses coups. Il possède un excellent jab, puissant et précis, et il utilise souvent avec efficacité le double jab suivi de la main droite. Il excelle aussi en combinaisons. Enfin, il possède un très bon crochet de droite ainsi qu’un uppercut redoutable, coups dont Kevin Bizier devra se méfier tout au long du combat.

Kell Brook VS Shawn PorterParallèlement à ses qualités d’attaquant, il est excessivement rapide, en plus de bien se déplacer, de bien esquiver et d’être bon encaisseur, comme en témoigne son combat contre Shawn Porter. Au niveau de l’expérience, il en sera à son quatrième combat de championnat du monde et à une troisième défense consécutive de son titre. Il a livré jusqu’à présent 22 rounds en combats de championnat du monde. Sa victoire la plus significative est son triomphe aux dépens de Shawn Porter. Ce dernier était alors invaincu en 22 combats et classé le quatrième meilleur mi-moyen au monde.

Bizier peut-il l’emporter?

Pour ce qui est de Kevin Bizier, qui est âgé de 31 ans, il s’agit d’une chance inouïe de se battre pour une couronne mondiale, chance acquise grâce à sa brillante performance contre Fredrick Lawson en novembre dernier à Miami. Il s’était alors imposé par TKO au 10e round dans un combat éliminatoire de l’IBF. Lawson possédait précédemment une fiche de 24-0-0 (20 KO) et plusieurs doutaient de la capacité de Bizier à disposer de l’Américain d’origine ghanéenne.

Horaire de Brook-BizierContre Brook, Bizier n’a rien à perdre et il ne peut que surprendre le monde de la boxe internationale. Toutefois, son défi sera encore plus grand que contre Lawson, du fait qu’il se battra en territoire hostile à Sheffield, devant un public bruyant et intimidant. Au niveau de l’offensive, sur ses 25 victoires, Bizier a obtenu 17 KO, ce qui réprésente un pourcentage de KO de 63% en 131 rounds disputés depuis 2008. Ses deux défaites, toutes deux encaissées par décision partagée, sont survenues aux dépens de Jo Jo Dan, en décembre 2013 et 2014 au Colisée Pepsi de Québec.

Au niveau de la stratégie à employer, Bizier (comme il l’a fait face à Lawson) devra mettre beaucoup de pression sur l’Anglais et essayer de boxer à l’intérieur afin d’éviter que son rival n’impose son rythme au moyen de son jab percutant. La stratégie pourrait s’avérer profitable,  mais elle comporte aussi un risque compte tenu de la puissance du champion IBF.

En conclusion, selon moi, la puissance et la précision de Brook feront la différence dans le duel. Je prédis que l’actuel champion disposera de Bizier par TKO en fin de combat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *