Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Golovkin-Canelo : Grand spectacle, petite décision

Golovkin-Canelo

Par François Duguay

Quel grand combat de boxe nous avons eu droit hier soir, malheureusement la carte d’Adeleide Byrd a « scrapé » tout ça en remettant une loufoque carte de 118-110 à l’avantage du rouquin. Malgré cette disgrace pour le noble art, je considère que la grande qualité du spectacle a surpassé, et de loin, la petitesse de la décision.

Adelaide Byrd VS Stevie Wonder

Golovkin-Canelo carte de pointageSincèrement c’est loin d’être la première fois que la juge Adelaide Byrd se fait remarquer pour ses mauvaises décisions. Elle était seule à être dans son clan le soir de Hopkins VS Calzaghe, c’est arrrivée aussi lors de Pavlik vs Lopez, pour Brewster vs Meehan, Lopez vs Ferguson, Demarco vs Reyes, Aydin vs Ouali. Elle a bien compris le message en voyant arriver Canelo le deuxième dans le ring et en donnant uniquement les rounds 4 et 7 à Golovkin.

Bref, si un jour je suis à Vegas avec un de mes gars et elle est l’un des juges du combats, j’ai deux réactions. Tout d’abord, je propose à la commission athlétique de la remplacer par Stevie Wonder, secondo je dis à mon boxeur que notre seule option c’est le KO.

Selon moi, ce qui est le plus triste de toute cette situation là c’est qu’au niveau amateur on est tellement habitué de se faire voler chez les amateurs que rendu chez les pros, c’est une situation anormale qui est devenu normale. C’est loin d’être la bonne façon d’aller se chercher des nouveaux amateurs de boxe.

Golovkin, le train gentleman

Golovkin-Canelo Ceci dit, on doit quand même parler de l’excellent spectacle de boxe que l’on a eu droit. « GGG » est un train quasi impossible à faire dérailler. Au terme du combat, ma carte le donnait gagnant avec un 116-112. Je lui donnais l’avantage parce qu’il s’est imposé tout au long du combat en mettant une pression physique incroyable. Bien qu’il a été touché à plusieurs reprises, il a toujours été l’agresseur.

D’autre part, je tiens à souligner le fait qu’après s’être fait volé en plein jour, sans aucune subtilité, il a eu la délicatesse de remercier ses partisans mexicains. Des boxeurs aussi souriant et positif, malgré une décision aussi risible, j’en prendrais deux douzaines SVP.

Canelo n’a pas été déclassé

Golovkin-Canelo De l’autre côté du ring, le Mexicain m’a aussi impressionné. Il a obtenu beaucoup de succès en plaçant habilement sa combinaison de trois coups (jab, uppercut, crochet de gauche). De plus, j’ai trouvé magnifique sa façon d’éviter la droite de Golovkin, bien qu’il tournait dans cette direction. Ça mérite certainement un beau vidéo d’enseignement. Par contre, Alvarez m’a déçu un peu parce que je m’attendais à ce qu’il se plante un peu plus les pieds au centre du ring au lieu d’avoir le dos aux câbles.

Ce duel nous a rappelé que la division des 160 livres nous offre le meilleur des deux mondes, vitesse VS puissance. C’est potentiellement le combat de l’année, mais je vais attendre au 9 décembre pour voir Lomachenko VS Rigondeaux pour trancher.

D’ici là, j’ai espoir que l’on va nous annoncer rapidement que la revanche aura lieu au début de l’année 2018… sans Adelaide évidemment !!!

One Comment

  1. r_cailhol@orange.fr'

    cailhol

    20 septembre 2017 at 17 h 11 min

    bonsoir
    GGG a avancé tout le match, c’est vrai mais à aucune reprise il n’a mis Canelo en difficulté. Ce dernier a fait l’étalage d’une boxe plus complète, entre esquives,déplacements intelligents , contres fulgurants. Il a d’ailleurs touché plus franchement Golovkin mais celui ci est resté de marbre. Je trouve le nul équitable. Le combat a été intéressant de par cette opposition de style mais il ne constitue par pour moi un must en terme de combat poids moyens. Sans remonter aux calendes grecques, il suffit de revisionner certains affrontements opposants Hearns, Léonard et Hagler pour constater une baisse évidente en tous points des boxeurs actuels, technique, coup d’oeil, panache …
    Dans sa façon de boxer, sa position, son jab en avançant sans cesse triple G ferait penser à Hagler. J’ai bien peur qu’il n’en soit que l’ombre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils