Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Hyppolite-Ntetu 2, oubliez ça!!!

Par Jean-Luc Autret

Jeudi après-midi, notre collaborateur Renan St-Juste a annoncé via facebook que Francy Ntetu venait d’accepter une offre pour affronter Schiller Hyppolite le 13 mai prochain. Enthousiaste, j’en ai profité pour demander au principal intéressé s’il pouvait me confirmer la nouvelle et me donner quelques détails. Bien que Francy m’a confirmé l’affirmation de Renan, il est clair aujourd’hui pour moi que le protégé de Lou DiBella s’amuse plus à souffler le chaud et le froid et qu’il n’est pas pressé de signer un contrat pour affronter Schiller Hyppolite.

Pourquoi aucun enthousiasme?

Alors que Francy aurait dû être très enthousiaste suite à l’acceptation du duel, il m’a plutôt répondu ceci : « Renan a raison, mais j’en ai assez de cette chasse au lièvre. Je suis fatigué il court trop bien », via texto. Puis, il m’a affirmé qu’il ne voulait plus commenter ce dossier et qu’il envisageait de communiquer avec la police s’il recevait de nouvelles menaces de la part de Schiller via les réseaux sociaux.

Avec de telles réponses, j’étais plus que sceptique sur la tenue de cette confrontation et j’ai contacté Camille Estephan. Celui-ci m’a avoué être un peu découragé par la situation tout en étant mal-à-l’aise de paraître pour celui qui tente d’abuser d’un boxeur québéçois. Il m’a transmis deux documents qui confirment que Francy a préféré passer à côté d’une offre intéressante.

Rapide pour demander une offre…qu’il a déjà reçu

Reculons un peu pour y voir plus clair. Lundi midi, nos collègues de Boxingtown ont affirmés que Denis Grachev se retirait de son duel avec Schiller Hyppolite suite à une blessure. Une heure plus tard, Francy Ntetu publie sur facebook ceci : « En toute politesse, Camille Estephan connais le numéro de mon promotteur Lou DiBella. Alors pourquoi pas faire le tout dans les règles de l’art. Son adversaire est blessé et de mon côté je peux laisser tomber mon adversaire du 19 Mai 24-1-14ko moyennant un accord commun pour le pur plaisir des amateurs et combattre enfin au Québec Canada. Finalement, il sera peu-être vrai qu’on pourra dire « Jamais 2 sans 3 «  ».

Loyer et Ntetu négocientUne telle déclaration a amené plus de deux cent personnes à aimer cette publication et fort probablement que la plupart d’entre eux ont compris qu’il était intéressé à faire ce qu’il fallait pour que le combat ait lieu. Mais ce que vous ne savez pas, c’est que la veille, dimanche, Stéphane Loyer, matchmaker bien connu, a fait une offre formelle à Francy pour ce combat. Comme vous le constatez à droite, la proposition était de 15 000$ pour un combat de 10 rounds avec une limite de poids à 171 livres.

Respectueux du protocole, le matchmaker québécois, qui travaille autant avec Eye of the Tiger Management qu’InterBox et GYM, a aussi contacté son homologue chez Lou DiBella, tel que demandé par le boxeur. La réponse fut tout aussi courte que rapide. En à peine 15 minutes, Felipe Gomez a répondu que Francy Ntetu est un boxeur de 160 livres et qu’il ne pouvait pas aller au-delà de 163 livres. Cette réponse en surprendra plusieurs puisque Ntetu n’est jamais monté sur la balance avec un poids inférieur à 168 livres, et ce, en seize combats. Pour ceux qui l’ignorent, le 11 mars lorsqu’il souhaitait affronter David Lemieux, il pesait approximativement 180 livres.

échange de courriel entre Loyer et GomezComment expliquer que le matchmaker de New York ait répondu aussi rapidement alors que Francy était au courant de l’offre de Eye of the Tiger Management depuis plus de 48 heures? Pour les intéressés, j’ai demandé à Francy depuis quand il est un poids moyen, j’attends toujours sa réponse.

Le vétéran boxeur et entraîneur à Repentigny, Renan St-Juste lui a chaudement recommandé d’accepter l’offre qu’il considère de bonne qualité. Quelques jours plus tard, soit jeudi, Francy lui a affirmé avoir finalement accepté l’offre du promoteur de Schiller Hyppolite. Malheuresement pour Ntetu, le refus rapide et catégorique deux jours plutôt de son matchmaker new yorkais avait déjà scellé le destin et Stéphane Loyer est passé à un autre boxeur et il a déjà entamé de nouvelles négociations qui pourrait aboutir rapidement.

Bref, nous souhaitons que Francy Ntetu pourra démontrer son savoir-faire le 19 mai au Danemark. Bien que présentement, il y a aucun gala de prévu ce jour-là dans l’ensemble de l’Europe.

2 Comments

  1. Pingback: Francy Ntetu face à son destin

  2. Pingback: Francy Ntetu (encore) face à son destin

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *