Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #210 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Patrice Volny champion NABA Canada

Par Richard Cloutier

Volny Onolunose posterLe champion NABA Canada des poids moyens, Patrice Volny (11-0-0) de Montréal, affrontera l’Albertain Albert Onolunose (23-1-1), ce samedi 29 septembre à Cornwall lors du principal combat d’un gala présenté par Lee Baxter Promotions. Onolunose effectuera pour l’occasion la première défense de son titre NABO des poids moyens. Rappelons qu’Onolunose a défait Francis Lafrenière en mars dernier au Casino de Montréal afin de s’en emparer. La ceinture vacante NABA sera également en jeu.

Lors du même événement, l’ancien aspirant mondial Dierry Jean (29-2-1) affrontera le Mexicain Abraham Gomez (28-16-1). Rappelons que Dierry Jean a disputé deux combats de championnats du monde, affrontant tour à tour Lamont Peterson et Terence Crawford. Il a livré son plus récent combat en mai 2016.

Notons aussi la présence sur le ring du Montréalais Mazlum Akdeniz (5-0-0), qui fera face à Victor Manuel Campos (6-6-0) du Mexique. Un autre Montréalais, Adam Ayoubi (1-1-0), sera opposé à Tevin Terrance (1-0-0) d’Akwesasne, au Québec.

Au total, huit duels figurent au programme, incluant chez les lourds-légers le Français installé à Los Angeles, Simon Pierre Adde (1-0-0), qui combattra Francisco Lagunes (1-1-0) du Mexique.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

Marie-Eve Dicaire Stéphane Harnois et Samuel Décarie– Marie-Eve Dicaire (13-0-0) a été mandatée par l’IBF afin d’affronter la championne du monde IBF des super-mi-moyens Chris Namus (24-4-0) de l’Uruguay, qui a répondu favorablement au défi selon ce qu’a indiqué le promoteur Yvon Michel sur les médias sociaux. Les deux parties ont maintenant jusqu’au 17 octobre pour en venir à une entente, sinon un appel d’offres sera décrété. GYM a confirmé au cours de la semaine qu’il tentera de convaincre la championne de venir défendre son titre au Centre Vidéotron de Québec le 1er décembre, où Adonis « Superman » Stevenson doit assurer la finale du gala en défendant son titre de champion du monde WBC des mi-lourds face à son aspirant obligatoire et champion intérimaire WBC Oleksandr Gvozdyk. Namus en sera à la troisième défense de son titre IBF remporté le 12 août 2017 contre l’Argentine Yamila Esther Reynoso.

– Le Groupe Yvon Michel a présenté cette semaine les grandes lignes de sa saison de galas qui seront présentés au Cabaret du Casino de Montréal. Cinq dates ont été annoncées, soit les 20 octobre, 24 novembre, 9 février, 23 mars et 8 juin. Les galas seront présentés les samedis après-midi. Le 20 octobre, la finale devrait être assurée par Francis Lafrenière (16-6-2), qui affrontera un rival à confirmer. S’agira-t-il du gagnant entre Patrice Volny et l’Albertain Albert Onolunose qui s’affrontent ce samedi ? Aussi, le champion canadien des super-moyens Shakeel Phinn (18-2-0) fera face à un ancien champion du monde WBA, le Portoricain Manny Siaca (25-8-0), inactif depuis novembre 2014. Le boxeur de Baie-Saint-Paul, Sébastien Bouchard (16-1-0), figure aussi sur la carte, tout comme le Montréalais Mazlum Akdeniz (5-0-0), Jean-Michel Bolivar (4-1-0) de Pointe-Calumet, Tommy Houle (3-0-0) de Sainte-Béatrix, et Yan Pellerin (2-1-0) de Branby, notamment.

simon Kean Dillon Carman– Eye of the Tiger Management a également dévoilé les détails de ses deux prochaines cartes. D’abord, le 6 octobre au Centre Vidéotron à Québec, on savait déjà que le poids lourd Trifluvien Simon Kean (15-0-0) affrontera l’Ontarien Dillon Carman (13-3-0) en finale, alors que le principal combat de soutien opposera Steven Butler (24-1-1) à Jordan Balmir (10-0-0) dans un duel impliquant la ceinture vacante WBC Francophone des poids moyens. Aussi, Andranik Grigoryan (7-0-0) affrontera l’Argentin Kevin Leonel Acevedo (15-1-2). Vincent Thibault (6-0-0) fera face à Sergio de Leon (9-3-0). Clovis Drolet (6-0-0) sera opposé au Bulgare Evgeni Borisov (3-1-1). Sébastien Roy (4-0-0) boxera contre Mario Bedolla Orozco (2-1-1). Au total, 10 combats figurent sur la carte, incluant Batyrzhan Jukembayev (13-0-0), actuel champion WBC Continental des Amériques et IBO International, contre un rival à confirmer.

Bazinyan Ntetu affiche– Concernant l’autre gala présenté par Eye of the Tiger Management, cette fois le 13 octobre au Cabaret du Casino de Montréal, on le savait déjà, la finale opposera Erik Bazynian (20-0-0) à Francy Ntetu (17-2-0). Seront aussi notamment en action sur cette carte, le champion IBF nord-américain des super-légers Mathieu Germain (15-0-0) qui fera face à Carlos Jimenez (14-8-1) du Mexique. L’ancien aspirant mondial Ghislain Maduma (19-3-0) affrontera l’Argentin Diego Gonzalo Luque (21-6-1), qui s’est incliné par décision unanime face à Michael Zewski à son plus récent combat. Nurzat Sabirov (7-0-0) fera face à Adrian Luna Flores (20-5-1). Ablaikhan Khussainov (8-0-0) sera opposé à Jesus Laguna (22-12-3). François Pratte (7-0-0) se battra contre Oscar Mata (7-3-1). Le poids lourd Arslanbek Makhmudov (3-0-0) combattra l’Argentin Emilio Ezequiel Zarate (21-20-3), et Kim Clavel (3-0-0) fera face à Cynthia Martinez (4-2-1).

Kovalev Boddy McGirt– Selon toute vraisemblance, le combat revanche opposant le champion du monde WBO chez les mi-lourds Eleider Alvarez (24-0-0) et Sergey Kovalev (32-3-1), sera présenté le 2 février, soit la veille du Super Bowl. Selon Yvon Michel, « le Texas est considéré pour [la tenue du combat] tout comme New York ou le New Jersey. Une décision sera prise incessamment par Top Ranking qui, avec ESPN, a acquis les droits de présentation du combat ». Dans le cas d’une présentation au Texas, le site du Ford Center, là où les Cowboys de Dallas s’entraînent, a été évoqué. Yvon Michel a également affirmé cette semaine que le poids lourd Oscar Rivas (24-0-0), actuel champion NABF, combattra en sous-carte. À noter que Sergey Kovalev a fait savoir qu’il s’entraînera désormais avec l’entraîneur Buddy McGirt.

Gary Kopas Jean Pascal– L’ancien champion du monde WBC des mi-lourds, Jean Pascal (33-5-1), disputera un nouveau combat le 9 novembre à Sydney, en Nouvelle-Écosse. Alors que les noms d’adversaires significatifs étaient régulièrement évoqués, incluant Sean Monaghan, Sullivan Barrera, et le champion WBA Dmitry Bivol, qui lui avait d’ailleurs offert un combat le 4 août 2018 à Atlantic City, Pascal affrontera plutôt le champion canadien des lourds-légers Gary Kopas (10-11-2), de la Saskatchewan, pour un titre qui reste à déterminer. « À ce stade de ma carrière, il est très important pour moi de demeurer actif. Nous avions d’autres plans qui sont malheureusement tombés à l’eau à la dernière minute mais, heureusement, le combat avec Kopas s’est présenté », a expliqué Jean Pascal dans un communiqué. On se rappellera que lors de son plus récent combat, le 20 juillet à la Place Bell de Laval, Pascal a passé le K.-O. au 8e round à Steve Bossé (1-1-0). Gary Kopas a remporté ses six plus récents duels, dont celui impliquant le titre canadien en mai 2017, face à David Whittom. Dans les heures suivant ce combat, Whittom a glissé dans le coma et est éventuellement décédé. Sur la même carte, figure aussi le poids lourd Éric Barrak (8-4-0), qui a évoqué son intention de revenir sur le ring il y a plusieurs semaines.

Custio Clayton double champion– Selon Le Journal de Montréal, Custio Clayton (15-0) aurait refusé de paraphé une entente d’un partenariat entre son promoteur Eye of the Tiger Managament (EOTM) et la firme américaine Top Rank. L’entente incluait trois combats, dont la possibilité d’affronter le champion du monde WBO Terence Crawford (33-0-0). Le tout assorti d’une bourse totale (pour les trois combats) de 500 000 $ américains. On ignore pour l’instant les raisons de ce refus, Custio Clayton n’ayant pas commenté ces informations. Le gérant de Clayton, Douggy Bernèche a indiqué au Journal : «Top Rank lui proposait le Lituanien Egidijus Kavaliauskas dans un duel éliminatoire comme premier duel. Même si c’était un combat à sa portée, il voulait se battre plutôt contre un nom connu de sa division

– À ses débuts professionnels, le Lanaudois Kenny Cherry (0-1-0) a perdu une décision unanime aux mains de Thad Ridsdill (1-0-0), le 22 septembre à Oshawa, en Ontario. Dans le principal combat de la soirée, l’Ontarien Jessie Wilcox (11-0-2) l’a emporté par TKO au 6e round sur Ernesto Olvera (8-3-1) du Mexique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *