Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Le retour de la boxe à Sorel le 21 novembre

Affiche SorelPar Jean-Luc Autret

Les amateurs de boxe de la région de Sorel-Tracy se rendront à l’aréna Cardin le 21 novembre prochain pour assister au premier gala de boxe dans cette municipalité depuis 2006. Le protégé de Stéphan Larouche et de Pierre Bouchard, David Théroux (3-0-0, 2 KO), sera évidemment l’attraction principale. Ce gala est une première collaboration entre le Club de boxemontreal.com et Eye of the Tiger Management, dirigé par Camille Estephan.

La boxe a connu de très belles années à Sorel avec Joey Durelle et plusieurs boxeurs qui avaient adopté la région à la fin des années soixante et au début des années soixante-dix. Pour permettre le retour du noble art, l’équipe de hockey collégiale, les Rebelles de Sorel, ont dû déplacer une de leurs parties locales. La direction des Éperviers, au niveau du semi-pro, souhaite aussi le succès de cette soirée puisque l’un de ses joueurs, Guillaume Coudé (3-0-1, 2 KO), participera à la demi-finale.

Un premier six rounds pour David Théroux

Le Sorelois de 20 ans en est déjà à son quatrième combat en moins de cinq mois. Celui qui a commencé la boxe à l’âge de 13 ans était dans les gradins en juillet 2006 pour voir Martin Berthiaume se mesurer à Martin Desjardins. « Pendant des années j’ai fait des sprints dans l’aréna vide et je me suis souvent imaginé m’y battre en finale lors d’un gala pro. Le 21 novembre, je vais réaliser un vieux rêve et l’un de mes objectifs de carrière lorsque je suis passé chez les pros« , nous raconte David Théroux.

David Théroux en conference de presseLe super-léger a appris sa boxe en écoutant les conseils de Patrick Lafleur de l’École de boxe olympique de Sorel-Tracy. Après avoir remporté les Jeux du Canada en 2001, Théroux a migré vers Montréal et a été pris en charge par Pierre Bouchard. « C’est un boxeur talentueux qui a tout pour réussir. Il est agressif et il aime la bagarre, il n’a pas peur d’échanger coup pour coup« , affirme son entraîneur.

Coudé, une vedette locale

Le Saguenéen Guillaume Coudé est très actif autant en boxe qu’au hockey. Côté boxe, il affrontera un boxeur de Calgary le 25 octobre lors d’un gala présenté à Chicoutimi. Côté hockey, il entamera en fin de semaine sa troisième saison avec les Éperviers de Sorel. Reconnu comme l’un des meilleurs bagarreurs dans le semi-pro, il a prouvé qu’il était aussi capable de manier une rondelle en récoltant deux buts et deux passes lors des rencontres pré-saisons.

Entraîné par Michel Desgagnés, Coudé a remporté une très belle victoire à son dernier combat le 30 août à Boucherville face à Frank Miville. Le gaucher de 25 ans a commencé sur le tard à pratiquer la boxe, mais l’augmentation de la fréquence de ses combats pourrait lui ouvrir des portes surprenantes. Le 21 novembre, il en sera à son troisième combat en moins de quatre mois.

Butler et Gadbois aussi en action

Camille estephan a SorelLes protégés de Camille Estephan, Mick Gadbois (12-0-2, 4 KO) et Steven Butler (5-0-0, 4 KO) ont été fort excitants à leur dernières sorties. Leur présence sur cette carte ajoutera certainement deux combats riches en action. L’objectif des organisateurs de la soirée est de présenter des combats compétitifs qui attireront le public jusqu’à trois fois par année au Colisée Cardin.

Steven Butler connaîtra une fin d’année fort active. Le 11 octobre, il montera sur le ring du Casino du Lac-Leamy pour participer à son dernier duel de quatre rounds. Avant de se présenter à Sorel, son promoteur Camille Estephan aimerait qu’il se soit battu une autre fois dans un gala qui sera annoncé d’ici peu et il pourrait aussi se rebattre en décembre.

Le boxeur de St-Hyacinthe, Mick Gadbois, pourra certainement compter sur l’appui de plusieurs dizaines de supporteurs en provenance de sa région natale. En plus de se battre à Sorel en novembre, le gaucher de 135 livres espère pouvoir se battre bientôt pour un titre canadien. Il devait affronter Steven Wilcox à Mississauga mais celui-ci s’est retiré du duel. Son duel le 21 novembre sera un dix rounds, reste à savoir maintenant qui il affrontera et si il y aura un titre enjeu.

Le volet amateur en collaboration avec Pat Lafleur

La soirée débutera par quatre combats amateurs qui seront sous la supervision de l’équipe de démontrés.com en collaboration avec Patrick Lafleur, le premier entraîneur de David Théroux et celui qui dirige l’École de boxe olympique de Sorel-Tracy. L’objectif est bien sûr d’offrir à un maximum de boxeurs locaux de se faire voir.