BUTLERvsCOOK_EVENKO
Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Le top 10 livres pour livres – 1ère édition, août 2016

Par Cédrick Daniel Halley, Jonathan Drapeau, Laurent Poulin, Carl Vaillancourt et David Tétreault et Maxime Gabriel.

Établir un classement livres pour livres est une tâche ardue, comment départager un champion venu d’une catégorie plus basse comme Roman Gonzalez versus un champion unifié comme Sergey Kovalev ? L’équipe de Boxingtown n’a pas cette réponse, mais pour nous amuser après de nombreuses discussions et argumentations, voici le classement auquel nous en sommes arrivés.

Top 10 Livres pour Livres

10- Guillermo Rigondeaux, Cuba ( 17-0-0, 11 KOs )

9- Carl Frampton, Irlande du Nord  ( 23-0-0 14 KOs )

8- Manny Pacquiao, Philippines ( 58-6-2, 38 KOs )

7- Saul Alvarez, Mexique ( 46-1-1, 32 KOs )

6- Vasyl Lomachenko, Ukraine ( 6-1-0 4 KOs)

5- Andre Ward, États-Unis ( 30-0-0, 15 KOs )

4- Terence Crawford, États-Unis ( 28-0-0, 19 KOs )

3- Sergey Kovalev, Russie ( 30-0-1, 26 KOs )

2- Roman Gonzalez, Nicaragua ( 45-0-0, 38 KOs )

1-  Gennady Golovkin, Kazakhstan ( 35-0-0, 32 KOs )

top 10 1010- Guillermo Rigondeaux : Guillermo RIgondeaux est un des meilleurs boxeurs Cubain de l’histoire, pour preuve ses deux médailles or aux jeux olympiques.  Il est devenu champion du monde des 122 livres ( WBA ) à son 10e combat face à Rico Ramos. Et à son 12ème combat il nous a servi une clinique de boxe contre Nonito Donaire qui était vu comme un des meilleurs boxeur de la planète à l’époque. Des problèmes de promoteurs et le fait que personne ne semble vouloir l’affronter font qu’il est très peu en vue dans les dernières années. Il a dû voyager en Anglette pour défendre son titre face à James Dickens ( KO 2e ). Il est permis de rêver et d’espérer un combat entre le Cubain et Vasyl Lomachenko qui sont les deux meilleurs boxeurs amateurs de notre époque.  Toutefois le gaucher a déjà 35 ans il faudra faire vite.

top 10 99- Carl Frampton : On retrouve au 9e rang de notre merveilleux top 10 des meilleurs boxeurs livres pour livres de la planète le boxeur de 29 ans originaire de l’Irlande du Nord, Carl Frampton. Plusieurs questions étaient sur nos lèvres avant son affrontement contre Léo Santa Cruz. Plusieurs personnes, dont moi, se demandaient si le Jackal était prêt à se frotter à l’élite de la division des poids plumes surtout considérant qu’il se battait dans une catégorie de poids inférieure , les poids coqs. Sa plus grande victime était le britannique Scott Quigg. Frampton s`est aisément départi de Quigg pour unifier les titres des poids coqs et ainsi conserver sa fiche parfaite. Le Nord-Irlandais possède une fiche parfaite de 23 triomphes en 23 sorties dont 14 de ses victoires ont été acquises par mise hors de combat. Il vient tout juste de battre l’ex monarque WBA des poids plumes  Leo Santa Cruz par décision partagée dans l’un des meileurs combats de l’année 2016 jusqu’à présent. Il possède une intelligence de ring très exceptionnelle, des mains fluides et très rapides et se déplace très bien. Petit point à améliorer pour le Jackal serait sûrement sa force de frappe, mais avec tous les habiletés qu’il possède, il a tout les outils pour devenir un top 5 livres pour livres très facilement. Plusieurs rumeurs circulent à l’endroit que Frampton pourrait affronter de nouveau son compatriote Scott Quigg, mais je crois qu’il exercera la clause de combat revanche de Leo Santa Cruz immédiatement. J’admire énormément le courage de ce pugiliste car il possède une confiance en ses moyens assez exceptionnelle et le talent qu’il a est indéniable. Il est et restera un incontournable de la catégorie des poids coqs et des poids plumes.

top 10 88- Manny Pacquiao : Avec sa plus récente victoire sur Timothy Bradley, Manny a repris une place confortable dans les classements livre pour livre. Malgré son âge (37 ans), il est encore un boxeur d’exception. Ayant planifié plusieurs fois sa retraite, son promoteur Bob Arum finit toujours par avoir le dernier mot et réussit à convaincre Manny de retourner sur le ring… « pour une dernière fois ». Il tentera d’obtenir un huitième titre officiel de champion du monde contre Jessie Vargas. (Par titre officiel nous excluons les titres The Ring et linéaire, sinon il en serait à son 15 ième titre).

LAS VEGAS, NV - JULY 12: Canelo Alvarez stands in the ring between rounds during his junior middleweight bout against Erislandy Lara at the MGM Grand Garden Arena on July 12, 2014 in Las Vegas, Nevada. Alvarez defeated Lara by split decision. (Photo by Josh Hedges/Getty Images)7- Saul Alvarez : Saul Alvarez figure au septième rang de notre magnifique palmarès. Le mexicain de 26 ans, qui a déjà 332 rounds de boxe derrière la cravate, compte 49 combats, une seule défaite, survenue contre le grand Floyd Mayweather. On peut clairement voir à chaque combat la progression de ce jeune prodige. Il a déjà vaincu de bons boxeurs comme Cotto, Trout, Lara, Angulo et Khan. Il a une belle technique et a une force de frappe qui effraie. Sous-estimé en contre-attaque, Canelo est présentement un monstre chez les 154 ; son saut chez les 160 ne devrait tarder. La planète boxe retient son souffle chaque fois que les noms de GGG et Canelo se retrouvent dans la même phrase. En attendant ce match-up de rêve, nous pourrons revoir le mexicain roux en action le 17 septembre contre l’invaincu et le champion WBO Liam Smith.

Vasyl-Lomachenko-Guns6- Vasyl LomachenkoEn 6e position , nous retrouvons sans grande surprise la future super-vedette de la boxe, l’Ukrainien de 28 ans , Vasyl Lomachenko. Fort d’une carrière amateur plus que prestigieuse avec entre autres deux médailles d’or olympiques ( Pékin et Londres) en plus d’avoir été champion d’Europe à Liverpool en Angleterre en 2007, champion du monde amateur à Milan en 2009 ainsi qu’à Bakou en 2012, ce pugiliste n’a déjà plus besoin de présentation. Déjà le chouchou du géant de la télévision américaine HBO, Hi-Tech possède déjà le statut de champion du monde WBO dans deux catégories de poids différentes ( poids plumes et poids super-plumes) après seulement 7 combats professionnels. Il possède une fiche de 6 victoires pour une défaite, survenue contre le coriace Orlando Salido survenue en mars 2014. Plusieurs observateurs considèrent d’ailleurs cette défaite comme étant un vol. Pour ma part, je considère que cette défaite lui aura été favorable dans son apprentissage. Lomachenko est déjà pressentit pour succéder à Floyd Mayweather en tant que numéro un livres pour livres de la planète et je suis également de cet avis-là. Hi-Tech a tous les atouts pour dominer le noble art. Il possède une intelligence du ring très exceptionnelle , des déplacements vifs comme l’éclair, une vitesse des mains et d’exécution phénoménale ainsi qu’une force de frappe qui pousse ses adversaires à le respecter. Présentement il y aurait des rumeurs qui circuleraient à l’effet qu’une revanche contre Orlando Salido serait dans les plans pour le clan Lomachenko. Seul le futur pourra nous en dire plus, mais en tant qu’amateur de boxe en premier lieu, souhaitons que ce duel voit le jour assez rapidement.Pour terminer, ce n’est qu’une question de temps avant que Lomachenko domine la boxe, et le sera assurément pour longtemps

top 10 55- Andre Ward  : En 5e position, l’incroyable Andre Ward. Un magicien dans le ring. Une technique parfaite. Il a un sinon le meilleur ring i.q. présentement. Toujours invaincu en 30 combats, Ward est un ancien médaillé olympique qui a commencé sa carrière professionnelle en 2004. Grand vainqueur du super six en 2011, il a battu dans ce mini-tournoi les meilleurs 168 livres de l’époque, soit Kessler, Froch, Bika et Abraham. En 2012, il a tko Chad Dawson, un des meilleurs boxeurs de la planète. Les blessures et surtout les ennuis avec son ancien promoteur l’auront tenu à l’écart du ring durant un bon bout de temps, si bien qu’on commençait à penser qu’il accrocherait les gants et continuerait son excellent job comme analyste à la télévision. Puis il revient en force en 2016, monte de catégorie, bat l’invaincu Sullivan barrera et le voilà maintenant en préparation du combat le plus attendu de l’année contre le dangereux Sergey Kovalev. Combat qui aura lieu le 16 novembre prochain. Le gagnant de ce duel devrait normalement se propulser directement au sommet du top 10.

top 10 44- Terence Crawford Pour l’occasion nous retrouvons en 4e position, le boxeur de 28 ans natif d’Omaha au Nebraska, Terence« Bud« Crawford. Ce pugiliste possède une impressionnante fiche parfaite de 28 victoires en 28 combats dont 20 se sont soldés par mise hors de combat. Crawford possède les aptitudes nécessaires pour le considéré dans le top 3 livres pour livres de la planète. Il possède une intelligence du ring incroyable, une facilité déconcertante à s’adapter à ses adversaires, boxe aussi bien en gaucher qu’en droitier, possède des déplacements efficaces et possède une force de frappe qui fera reculer n’importe lequel des opposants qui se dresseront devant lui. Il a été champion du monde WBO des poids légers en 2014 et a ensuite monté de catégorie pour maintenant dominer la catégorie des super-légers. Actuel détenteur de la couronne WBO ainsi que la prestigieuse ceinture verte du WBC, Bud n’a plus besoin de prouver qu’il est le futur de cette catégorie de poids et qu’il peut aspirer au titre de roi livres pour livres de la planète. Il possède un tableau de chasse assez impressionnant avec des victoires sur Ricky Burns, Yuriorkis Gamboa, Henry Lundy et sa plus récente victime, le tombeur de l’Argentin Lucas Matthysse, l,Ukrainien Viktor Postol. Avec cette victoire obtenue avec une facilité assez impressionnante contre Postol, c’est maintenant officiel que Bud fait partie des meilleurs pugilistes de la planète et qu’il lui reste seulement à écrire sa propre histoire dans le grand livre de l’histoire du noble art.

top 10 33- Sergey Kovalev : réputé pour ses imitations de canard, Sergey Kovalev nous donne une impression de machine bien huilée laissant place à une mécanique de la boxe sans erreur. Une main droite dévastatrice, une pression constante; voilà la recette qui a fait de lui le champion du monde des mi-lourds WBA, WBO, IBF et bientôt WBC si Adonis décide de l’affronter. Il n’y a aucun doute dans l’esprit de quiconque qu’il est le véritable détenteur de la ceinture Ring Magazine chez les mi-lourds. Plusieurs le sous-estiment après que le boxeur originaire du Malawi, Isaac Chilemba, ait réussi de se rendre à la fin des 12 rounds. On a oublié que Chilemba n’a jamais été mis hors de combat dans sa carrière, lui qui est reconnu pour avoir un menton coulé dans le ciment. Kovalev aura besoin de sa pleine puissance s’il veut demeurer champion du monde le 19 novembre prochain, alors qu’il affrontera un Américain invaincu considéré comme l’un des boxeurs les plus intelligents de la planète, Andre Ward. Reconnu pour sa finesse et ses attaques rapides et sournoises qui prennent ses adversaires par surprise, Ward n’a jamais été victime d’une main aussi pesante que la droite de Kovalev. Nombre de fois que Ward a été ébranlé par des boxeurs appartenant au top 20 mondial, lui qui a réussi à sauver sa peau chaque fois réussissant à user de son intelligence pour se sortir de l’eau chaude en pareille situation. Kovalev mettra de la pression et la droite pourrait être l’élément clé de l’un des combats les plus attendus de 2016.

top 10 22- Roman Gonzalez : Nous retrouvons en 2e position le célèbre boxeur de 29 ans originaire du Nicaragua, Roman « El Chocolatito «  Gonzalez. Ce Pugiliste fait assurément partie de notre classement des meilleurs boxeurs livres pour livres de la planète. De par son style électrisant, de sa force de frappe et de sa vitesse, chocolatito dépèce tous les adversaires qui lui ont été imposés. Sa fiche parle d’elle-même, 45 victoires en 45 combattent donc 38 victoires acquises par mise hors de combat, sa réputation est à la hausse et c’est d`ailleurs pour cela que le géant de la télévision américaine HBO ne se gêne pas pour présenter tous les combats de Gonzalez. Déjà champion dans trois catégories de poids différentes depuis le début de sa carrière professionnelle, Chocolatito fera face à son plus coriace rival depuis le début de sa carrière. Pour l’occasion, il affrontera le mexicain Carlos Cuadras le 10 septembre au magnifique forum D’Inglewood en Californie. Même s’il est déjà très bien classé dans notre classement, une victoire convaincante contre le mexicain pourrait lui faire gagner quelques rangs dans le classement livre pour livre. Une chose est sûre dans le cas de l’actuel champion des poids mouche du WBC, c’est qu’il est voué à un brillant avenir et s’il continue à enchaîner les victoires, il pourrait bien succéder au trône de Floyd Mayweather en tant que roi livre pour livre de la planète.

top 10 11-  Gennady Golovkin : Il existe deux grandes familles de boxeur, les techniciens et les hard hitter, mais imaginez-vous quand vous combinez les deux? Voilà comment on peut décrire le profil d’athlète de Gennady Golovkin ou Gennady Golovkine (selon Réjean Tremblay). Bien qu’il soit un petit poids moyens, rien n’en paraît dans l’arène comme sa fiche le prouve bien. Auteur d’une fiche de 35-0, dont 32 par K.O, celui qu’on surnomme «GGG» démontre sa suprématie, lui qui a terrassé chacun de ses 22 derniers adversaires avant la limite. Seuls Mehdi Bouadla, Ian Gardner et Amar Amari ont réussi à se rendre jusqu’à la décision des juges. La précision de ses attaques, la puissance et un menton aux allures de roc lui permettent de prétendre au titre de meilleur boxeur livres pour livres de la planète. Son caractère offensif et son IQ Boxing font de lui une menace indétrônable chez les poids moyens. Il en a fait la démonstration devant les Curtis Stevens, David Lemieux et Willie Monroe Jr. Il aura droit à son plus grand test en carrière le 10 septembre prochain face au Britannique Kell Brook. Le risque est grand pour l’Anglais qui risque d’aller se battre deux catégories au-dessus des 147 lbs. Golovkin devrait atteindre solidement son adversaire et la puissance du poids moyens fera la différence dans un combat enlevant pour les amateurs. Si Khan n’avait pas mal paru devant Canelo avant de s’étendre de tout son long en milieu de combat, il ne faut pas oublier que GGG est beaucoup plus technique et rapide que M. Canelle.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils