Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Portrait du Club de boxe 35 à Repentigny

Nous sommes heureux de vous présenter le premier d’une longue série de portraits de clubs de boxe. Nous voulons vous faire découvrir ces gymnases où des milliers de jeunes et de moins jeunes se donnent rendez-vous pour vivre leur passion.

La boxe au Québec ne serait rien sans l’apport des nombreux acteurs à l’échelle locale. Ceux-ci popularisent le noble art du néophyte au mordu de boxe en passant par l’amateur cherchant une alternative à notre sport national qu’est le hockey sur glace. Dans chaque région, on trouve des gymnases dynamiques animés par des entraîneurs dédiés et passionnés. Nous croyons que chaque gymnase de boxe a sa petite histoire qui mérite d’être partagée.

Nous invitons d’ailleurs les propriétaires et entraîneurs à nous soumettre la petite histoire de leur gymnase. Il nous fera plaisir de vous laisser la chance de présenter votre gymnase aux amateurs de boxe. Il n’est pas nécessaire d’être un grand écrivain, suffit d’en parler avec la même passion qui vous anime jour après jour et nous vous aiderons si c’est nécessaire. Rappelez-vous cependant qu’il ne s’agit pas d’une info pub gratuite, mais tant mieux si cela vous permet d’attirer quelques nouveaux membres.

Ce premier portrait a été produit par un nouveau collaborateur, Jan-Michaël Poulin, un boxeur amateur qui consacre beaucoup de temps à la boxe depuis trois ans et qui a remporté les championnats canadiens en octobre dernier chez les 165 livres. Il nous présente aujourd’hui le Club de boxe 35 de Repentigny.

Le Club de boxe 35

Par Jan-Michaël Poulin

Club de boxe 35Il y a un peu plus de 7 ans, un gymnase de boxe ouvre ses portes à Repentigny, plus exactement dans le centre d’achats situé rue Notre-Dame et boulevard Iberville. Le propriétaire, issu du domaine du culturisme, a peu de connaissances dans la boxe et les débuts sont difficiles. L’engouement de la population n’y est pas et le gymnase se dirige assurément vers la fermeture. Le propriétaire, qui avait engagé Renan St-Juste comme entraîneur après la première année d’existence, se voit confronté à une triste réalité : il n’a ni la passion ni les connaissances pour faire rouler son gymnase. Il propose alors au boxeur professionnel d’en devenir le propriétaire; Renan ne peut refuser.

Le gym 35Dirigé par un nouveau propriétaire beaucoup plus motivé, le Club de boxe 35 prend son envol avec un objectif clair : offrir à la population locale des galas de boxe. La popularité croissante du club fait voir grand au nouvel entrepreneur qui déménage le Club de boxe 35 vers les locaux actuels du 605 Iberville. L’installation dans les nouveaux locaux se fait deux ans seulement après l’ouverture originale du club.

Le présentoireSt-Juste ne s’est pas contenté de simplement déménager l’équipement dans les nouveaux locaux. Le nouveau Club 35 est une métamorphose complète qui pourrait faire l’envie de beaucoup d’autres clubs de boxe. En plus d’être deux fois plus grand que l’ancien, il y a aussi une piste de course et une salle de musculation, l’ajout d’un ring réglementaire en plus d’un énorme ring d’entraînement, fruit de l’union de deux anciens. Tous ces ajouts rendent le 35 beaucoup plus attrayant. Les nouveaux locaux beaucoup plus grands s’accompagnent de nouveaux objectifs : attirer une clientèle MMA et contrer l’intimidation chez les jeunes.

Mini 35L’ajout d’une cage et d’une équipe de quatre à cinq entraîneurs possédant différents bagages de combat va permettre d’initier de nouveaux adeptes de sports de combat en plus d’encadrer une jeune clientèle pour qui l’intimidation peut être un problème. Le gymnase se donne le slogan « L’intimidation s’arrête au 35 ». Le Club 35 et son entraîneur en chef, Renan St-Juste, attirent des jeunes de 4 à 10 ans qui forment le groupe des mini-35.

Le club attire aussi une clientèle hétéroclite composée souvent de familles complètes et de gens cherchant la mise en forme. Il leur propose une variété d’activités telles que du boot-camp, des séances de sparring supervisées et du MMA, en plus d’offrir tout l’équipement disponible. Selon le propriétaire, il semble que la clientèle tende à devenir de plus en plus jeune. Le club des mini-35 n’a pas été créé par hasard!

Renan st-Juste et Steve LantagneCette jeune clientèle a par ailleurs produit la meilleure équipe aux derniers gants de bronze. Le club étant jeune, il n’y a pas encore d’athlètes qui se sont démarqués sur la scène internationale. Par contre, plusieurs ont  remporté les gants d’argent et les gants dorés. Kevin Champagne a gagné les championnats canadiens. De ce groupe d’athlètes, un premier a fait le saut chez les professionnels; il s’agit de Steve Lantagne. Le gaucher, tout comme son entraîneur St-Juste, est depuis le tout début au Club 35 et a cumulé plus de 30 combats amateurs. Au 35 maintenant, tout le monde voit que c’est possible lorsqu’on met les efforts et qu’on est prêt à vaincre ses peurs. En plus de pouvoir être inspiré par un des leurs, les boxeurs du 35 peuvent s’inspirer de leur entraîneur Renan St-Juste qui a mis la main sur la ceinture NABA et WBC des Amériques.

Renan St-JusteLe Club 35 a déjà organisé plus d’une vingtaine d’évènements locaux en boxe amateur en plus de 5 compétitions de MMA. Au fil du temps, le 35 a su implanter en son sein des valeurs dont la plus importante est le respect. L’entraide entre les membres est monnaie courante lors des entraînements techniques comme lors des combats d’entraînement. La condition physique est un critère de base pour quiconque veut mettre les pieds dans le ring, que ce soit en gymnase ou en combat. Aucune excuse n’est tolérée quant à la condition physique puisque le 35 est très bien équipé et offre des heures d’ouvertures qui surpassent la moyenne des gymnases.

Au 35, vous retrouverez une atmosphère respectueuse et une belle dynamique et vous aurez sans doute la chance de croiser plusieurs professionnels qui y passent régulièrement. Le club de boxe repentignois est un incontournable de la région pour tout amateur de sports de combat.

 

5 Comments

  1. guylainr@gmail.com'

    Guylain Ramsay

    22 mars 2014 at 16 h 29 min

    Effectivement, le club 35 est LA place! Et l’expertise du coach St-Juste est d’une valeur inestimable!

  2. missanne@hotmail.ca'

    Anne marie

    13 mars 2015 at 22 h 29 min

    Bonsoir j’aimerais savoir si il pourrais avoir une possibilite pour moi et mes 2 enfants (14-11ans) de s’entrainer ensemble et si oui quel en serais les couts et heure de disponibilite merci!!

  3. Jbussieres48@gmail.com'

    Jeremy

    27 novembre 2015 at 15 h 08 min

    Bonjour , j’ai 16 ans et j’aimerais commencer la boxe et j’aimerais savoir les coût $$ merci

  4. aurelien.c@outlook.com'

    Me

    6 février 2016 at 20 h 44 min

    Bonjour j’aimerais savoir j’ai mon homme qui cherche un gym pour faire de la boxe libre aucun cours juste un gym dans lequel il pourrait venir s’entraîner librement , se défouler etc… J’aimerais savoir si cela est possible et le coût stp, car j’aimerais lui offrir en cadeau svp.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils