Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Que nous réserve la boxe québécoise pour 2017 ?

lolo-poulin

Par Laurent Poulin

Le soir de Noël, j’ai été un peu déçu quand je me suis retrouvé avec une boule de cristal à l’échange de cadeau, j’aurais préféré une cravate et des bas. Mais j’ai quand pu y voir quelques événements qui arriveront bientôt. Voici donc, douze affirmations qui se réaliseront en 2017.

12- Marie-Ève Dicaire rentrera dans les classements et fera ses débuts à la télévision américaine

dicaire-et-harnoisLa boxe féminine a beaucoup progressé en 2016, quelques combats ont été présentés en direct aux États-Unis. En Europe, il y a un marché important pour la boxe féminine avec Anne-Sophie Mathis ( France ), Cécilia Braekhus ( Norvège ) et Klara Svensson ( Suède ). Ces 3 boxeuses remplissent les arénas et Braekhus gère même sa propre promotion. Revenons à Dicaire, elle a tout pour réussir, une solide gauche, un sens de la répartie aussi efficace que sa combinaison corps tête et elle est jolie. Sa boxe est en véritable progression, son Coach Mr Stéphane Harnois fait du très bon travail. Pour 2016, je prédis que Dicaire fera un bond dans les classements au point de s’approcher d’un combat de championnat du monde aussi nous la verrons faire ses débuts sur un gala important aux États-Unis. Son anglais est impeccable, un plus pour tenter de perdre le marcher américain.

11- Francy Ntetu reviendra au Québec et jouera un tour à un boxeur québécois

francyFrancy est trop gentil, en mars dernier on se souviendra qu’il a tenté de sauver le spectacle en affrontant David Lemieux avec quelques heures de préavis et beaucoup de poids à couper. Aussi en 2016, il a aidé la plupart des boxeurs québécois leur permettant de faire des rounds en prévision de leur combats. Plus récemment, alors que les boxeurs venus faire quelques rounds avec Beterbiev cherchaient le chemin vers Dorval, Francy lui est le seul à avoir commencé et fini le camp d’entrainement. Il doit maintenant en 2017 matérialiser toute cette expérience acquise auprès de Beterbiev et Marc Ramsay. Que ce soit contre Hyppolite, Bazynian ou même Ryan Ford au Canada, le sympathique boxeur de Chicoutimi peut certainement leur tenir tête. Ma prédiction pour 2017 : Francy sera plus actif et il gâchera une fiche au passage.

10- Batyr Jukembayev fera son entrée dans les classements mondiaux

batyrLe kazakh est monté sur le ring à huit reprises en 2016, fort d’une grande expérience amateur, il est en train de se « Batyr » une excellente fiche chez les professionnels. En général, j’essaie de ne pas trop m’emballer, mais Batyr a un talent spécial et je m’avance même à dire qu’il pourrait régner sur les 140 livres dans les prochaines années. Ma prédiction : Jukembayev finira l’année avec une fiche de 15-0 et sera classé à la IBF, c’est cette ceinture qui sera visée pour lui.

9- Eleider Alvarez verra sa patience récompensée

Eleider Alvarez Yvon MichelL’expression « tout vient à point à qui sait attendre » est probablement d’origine colombienne. Il est rare de voir un boxeur remporter un combat d’aspirant no 1 et ensuite devoir se battre à 3 reprises avant d’obtenir sa chance. Pourtant Eleider est toujours souriant et ne semble pas trop s’en faire avec les délais. Que dit ma boule de Crystal concernant « Storm » ? Il passera le Ko à Lucian Bute, mais il subira ensuite une défaite contre Adonis Stevenson. Toutefois, il finira debout et aura embêté Adonis gagnant quelques rounds aux passages.

8- Steven Butler refusera un combat de championnat du monde

Steven Butler IBFLe prodige de 21 ans fera un bond spectaculaire dans les classements après sa victoire par KO contre Brandon Cook, le 28 janvier prochain. Un champion tentera de tendre un piège à Butler en lui offrant de l’affronter tout de suite alors qu’il n’a pas atteint sa maturité physique et son plein potentiel. L’appel viendra de l’actuel champion de la WBA Erislandy Lara, le refus n’aura rien de catastrophique et le combat de championnat arrivera dans les prochaines années.

7- Custio Clayton sera tout près d’un combat de championnat du monde quand 2017 se terminera

team-claytonTrouver des adversaires pour affronter Clayton semble de plus en plus compliqué pour Groupe Yvon Michel. L’Olympien a tout démoli sur son passage en 2016 et des rumeurs laissent croire qu’il signera avec Al Haymon en 2017. Les 147 livres débordent de talent et de bonnes bourses pour un boxeur invaincu et aussi doué. Son potentiel est illimité et son entrée dans les classements se fera dans les prochains mois.

6- David Lemieux subira la défaite en 2017

lemieux-et-estephanAprès avoir monté sur le ring face à GGG en 2015, David Lemieux ne s’est pas compliqué la vie avec deux petits combats facile en 2016. Toutefois, il demeure dans les bonnes grâces de son promoteur Oscar De la Hoya et il est très bien classé à l’IBF. Il se battra au moins à 3 reprises en 2017 et on peut penser qu’il fera face à Curtis Stevens en février et qui sait peut être Saul Alvarez plus tard dans l’année. Malheureusement la division des poids moyens étant aussi forte, je prédis que Lemieux en échappera une cette année. Il perdra en championnat du monde ou lors d’un combat pour l’aspirant no 1 à la IBF.

5- Shakeel Phinn signera un contrat avec Groupe Yvon Michel

shakeel-phinn-champion-canadienJe ne vous raconterai pas d’histoires, Shakeel Phinn est un de mes boxeurs favoris sur la scène locale. Toujours sans promoteur, il est devenu champion canadien et il s’est battu à 12 reprises en 18 mois. Doté d’un fort charisme et d’une grande gentillesse, Phinn continuera en 2017 à accumuler les victoires partout au Canada, Il fera son entrée dans les classements et un promoteur le signera pour plusieurs années, il s’agira du Groupe Yvon Michel.

4- Oscar Rivas sera impliqué dans un combat important

Oscar RivasDepuis son arrivée à Montréal en 2009, les blessures et quelques malchances ont ralenti Kaboom, mais tout cela sera chose du passé en 2017. Dès qu’il sera remis à 100% de son opération à l’épaule, Rivas affrontera un autre boxeur appartenant à Al Haymon et il le battra. Probablement que Gerald Washington, Prince » Charles Martin ou Amir Mansour seront les premières victimes d’Oscar en 2017. Chose certaine, il finira l’année dans les classements mondiaux et en bonne position pour espérer un combat pour un titre mondial en 2018.

3- Artur Beterbiev sera champion de la IBF avant la fin de 2017

Beterbiev VS CampilloMaintenant qu’il a remporté son combat face à Isidro Renano Prieto, le cogneur russe a les yeux tournés sur son combat du 24 février prochain à Québec. Ce soir-là, il deviendra l’aspirant obligatoire de la IBF. Organisation sérieuse la IBF ne fera pas attendre Beterbiev pendant 18 mois. Suite à leur revanche, Kovalev et Ward ne voudront pas affronter Beterbiev. Il deviendra champion pas plus tard qu’en septembre en défaisant l’aspirant qui osera monter dans l’arène contre lui lors d’un combat impliquant le titre vacant.

2- Lucian Bute annoncera sa retraite

bute-alvarez-face-a-faceLucian Bute affrontera Eleider Alvarez le 24 février à Québec. Pourquoi février ? Car Lucian prendra un congé de paternité en mars. Tant qu’à être en mode prédiction : en voilà deux pour le prix d’une. La première : Lucian Bute se fera passer le Ko par Eleider Alvarez. La deuxième : ce sera la dernière fois qu’on le verra sur le ring. Il n’aura battu que Di Luisa depuis 2012 et quoiqu’il est encore compétitif il ne peut plus espérer devenir champion du monde.

1- Adonis Stevenson affrontera James Degale

770399-adonis-stevenson-entraine-floride-previsionLe champion de la WBC fêtera ses 40 ans en 2017. Il suffit de lire les commentaires sous ses statuts Facebook pour comprendre que sa popularité est à son plus bas. Il est passé de Boxeur de l’année dans le ring magazine en 2013 à un boxeur critiqué de toute part maintenant. Il est confronté à la question suivante : que veut-il laisser comme héritage dans l’histoire de la boxe québécoise?

Tout pourrait être si simple dans son cas, respecter l’engagement qui vient avec le titre de la WBC et affronter Eleider Alvarez, mais qu’en sera-t-il ensuite ? Un affrontement contre Jean Pascal est impossible pour des raisons personnelles appartenant au champion et organiser un combat face à Kovalev et Ward semble être inimaginable du au contrat de télévision.Et je soupçonne Joe Smith Jr d’être très gourmand et son duel contre Hopkins l’attache à HBO qui peut égaler toute offre soumise à son équipe. C’est là que l’idée de faire face à James Degale prend tout son sens. Champion WBC vs Champion WBC, le nouveau roi des 168 livres ( il vaincra Badou Jack le 14 janvier prochain ) est déjà connu dans la province pour y avoir boxé à 2 reprises. De plus, comme Adonis il est signé avec PBC et il est gaucher. Ce combat ne serait pas sans rappeler Chad Dawson et André Ward qui se sont affrontés dans les mêmes circonstances. Prédiction bonus : Adonis finira l’année toujours champion.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils