Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Yves Ulysse Jr est prêt pour vendredi soir

Yves Ulysse Jr

Par Jean-Luc Autret

La prochaine vedette d’InterBox est déjà rendu à faire la finale d’un gala pro-am au complexe sportif Sportscene de Mont-St-Hilaire. Ce vendredi, les amateurs pourront apprécier l’étendue du talent d’Yves Ulysse Jr (2-0-0, 2 KO) ainsi que d’Artur Beterbiev, d’Oscar Rivas, de Steven Butler et de David Théroux. Si ce gala vous intéressent, participez à notre concours pour gagner une paire de billets et 50 $ à la Cage aux Sports.

En janvier dernier, nous vous avons parlé en détail de son parcours chez les amateurs et il y a deux semaines nous vous avons mieux fait connaître son entraîneur Rénald Boisvert. À  quelques jours de son troisième combat pro, nous avons rencontré le boxeur.

 Ulysse peut enfin s’amuser

Yves Ulysse Jr redonne aux plus jeunesLe droitier est bien heureux d’être passé chez les pros en début d’année. «  Mes derniers combats amateurs ont été faits sans casque et avec le système de pointage 10-9. Ma transition chez les pros s’est bien effectuée, je peux m’amuser maintenant. Le système de fonctionnement chez les amateurs a changé trois fois en quatre ans, c’était difficile de savoir qu’est-ce qui était désiré par les juges », affirme celui qui a participé à 92 combats amateurs.

Le boxeur qui évolue chez les 140 livres s’entraîne avec le préparateur physique Alain Delorme depuis l’automne 2013 alors qu’il se préparait pour les championnats mondiaux amateurs. Six jours par semaine il est à l’entraînement, avec Delorme le matin et en soirée au Club Champion avec Rénald Boisvert. Selon son entraîneur, la plus grande force d’Ulysse est sa capacité à se motiver et sa détermination. Après un mauvais entraînement, ce qui le fait le plus réfléchir c’est de lui donner une journée de congé. Il fait beaucoup d’introspection et il cogite toute la journée pour trouver quoi faire pour s’améliorer.

Objectif à court terme : être un prospect reconnu

Vendredi soir, Yves Ulysse Jr aura devant lui le Mexicain Hector Osornio (6-1-3, 1 KO). « Je ne le connais pas et je ne veux pas me mettre de pression parce que je fais la finale. Je vais suivre le flot et m’adapter à ce qu’il va faire sur le ring », ajoute celui qui est déjà à faire un combat de six rounds.

Yves Ulysse Jr à l'entrainementLe bagage d’expérience accumulé chez les amateurs permet à Ulysse de ne pas être surpris par un adversaire à ce stade-ci de sa carrière. «  Il a affronté les meilleurs chez les amateurs comme le champion de la World Series et celui des Jeux du Commonwealth de 2010. Il est en mesure de s’adapter peu importe l’adversaire qui est devant lui et il ne sera pas déstabilisé par un style en particulier », témoigne son entraîneur Rénald Boisvert.

Le boxeur de 26 ans a des objectifs bien précis pour la suite de sa carrière. «  À court terme, d’ici la fin de l’année, j’aimerais me battre le plus souvent possible et être reconnu comme un prospect important dans ma division. D’ici la fin de 2015, j’aimerais obtenir un titre nord-américain et ensuite nous embarquons dans la grosse ligue », conclut le souriant boxeur.

https://www.youtube.com/watch?v=4tHtYTlzJzc

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *