Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Laham VS Pierre-Paul, deux boxeurs très confiants

Par Jean-Luc Autret

Vendredi soir à Gatineau, la demi-finale du gala d’Eye of the Tiger Management offrira aux nombreux amateurs un duel local. Le vainqueur entre Baha Laham (12-1-2, 5 KO) et Roody Pierre-Paul (8-1-0, 5 KO) deviendra le champion continental des Amériques de la WBC et accèdera à leur top 40. En vue de ce combat, nous nous sommes entretenus avec les deux boxeurs. Sans surprise, les deux pugilistes affirment être plus que prêts.

Baha Laham : « Je peux sentir la ceinture sur ma taille »  

Le boxeur de 32 ans est motivé pour ce combat comme ce n’était pas arrivé depuis longtemps. En fait, la dernière fois, c’était contre Tyler Asselstine sur les ondes de Friday Night Fights d’ESPN2, il y a un peu plus d’un an. Depuis, il a récolté une victoire par KO, une défaite par décision majoritaire et un combat nul suite à une décision partagée.

Baha  Laham« J’ai la mentalité de Floyd Mayweather Jr, je peux sentir la ceinture sur ma taille. Je suis meilleur que lui dans tous les aspects. Ce n’est pas un cogneur, il n’est pas le plus rapide. Je lui donne une chose, il est hargneux, il va s’essayer, il a beaucoup de courage », a-t-il affirmé.

Le Montréalais d’origine libanaise est le genre de boxeur à se mettre au niveau de son rival, il l’a lui-même reconnu lors de la conférence de presse annonçant l’ensemble de la carte du septième « Fight Club ». « J’ai mis les gants avec plusieurs gauchers comme Chris Plaitis et Mick Gadbois. Je ne fais pas de prédiction, mais je vais l’essayer, s’il ne tombe pas il va être ben magané. Je le respecte, mais dans le ring je vais le détruire », a conclu le droitier.

Vidéo de Punching Grace

Roody Pierre-Paul : « Rien ne me fait peur chez Baha Laham »

Le nouveau protégé de Douggy Berneche accumule les défis depuis quelques mois. « Je me suis joint au Club de l’Est parce que je voulais me battre régulièrement et avoir des gros challenges », nous a expliqué le gaucher. Il s’est rendu à Cincinnati en novembre dernier pour affronter Brandon Bennett (16-0-1), il s’est incliné par décision. Puis, le 5 février, il a probablement mis un terme à la carrière d’Ibrahim Kamal.

Affiche 28 mars

« J’ai beaucoup appris depuis Cincinnati et je me suis bien préparé pour affronter Baha Laham. Je m’attends à un combat difficile. J’ai donné une très bonne opposition à Bennett qui est cent fois plus talentueux que Laham et j’ai battu Kamal qui est aussi bien plus talentueux que lui », d’ajouter le nouveau trentenaire.

« Rien ne me fait peur chez Baha Laham. Il a beaucoup de cœur, sa plus grande force c’est son désir de vaincre, mais la grande différence entre lui et moi c’est que moi je m’entraîne à 300 % peu importe mon adversaire », affirme le protégé de Sylvain Gagnon.

Roody Pierre-Paul ne sera pas totalement en terrain hostile, puisque son collègue de gymnase Steven Harvey sera aussi sur la carte et qu’un groupe de plusieurs dizaines d’amateurs s’organise au Club de boxe de l’Est pour être présent à Gatineau.

Vidéo de Way Productions

One Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *