Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Exclusif : Les dessous de l’entente entre Stiverne et la WBC

Par Jean-Luc Autret

Dans quelques mois, le poids lourd Bermane Stiverne obtiendra enfin son combat de championnat du monde. Après d’interminables délais, Vitali Klitschko a confirmé son retrait de la boxe et la WBC a décrété un combat entre Stiverne et Chris Arreola pour le titre vacant.

Nous nous sommes entretenu avec Camille Estephan de Eye of the Tiger Management pour en apprendre plus sur le contenu de la négociation qu’il a eue avec la WBC et quelle est la suite des choses pour son protégé.

Reconnaissance des victoires passées

L’équipe du boxeur de 35 ans a utilisé ses deux victoires contre Ray Austin et Chris Arreola pour avantager Stiverne. En général, lors de la mise en enchère d’un combat pour un titre vacant le partage est de 50-50. Dans ce cas-ci, la WBC a accordé un avantage à Stiverne en appliquant un ratio de 60-40.

Dans les prochaines semaines, les clans Stiverne et Arreola vont négocier pour tenter de trouver un terrain d’entente. Dan Goossen, le promoteur d’Arreola, souhaite bien sûr ramener le combat en Californie, alors que Camille Estephan vise la côté Est.

S’il n’y a pas eu d’accord le 17 janvier, veille du gala Pascal VS Bute, il y aura ouverture des enveloppes lors d’un purse bid. C’est alors que l’on aura une idée de la suite des choses. Chose certaine, le duel aura lieu dans les 90 jours suivants.

Visibilité mondiale

Le décret de la WBC a déjà commencé à changer les choses pour le promoteur montréalais. « Un combat de championnat du monde chez les poids lourds, peu importe les boxeurs impliqués, ça équivaut à un quart de finale à la coupe du monde de soccer. Depuis quelques jours je suis sollicité par des gens de partout sur la planète », nous a expliqué Camille Estephan.

« L’Europe comme HBO et Showtime sont intéressés par ce combat. HBO a présenté le premier duel et Dierry Jean sera en vedette sur Showtime le 25 janvier. Dans un monde idéal, j’aimerais être le premier promoteur à présenter au Québec deux combats de championnat du monde impliquant deux boxeurs d’ici! », a-t-il ajouté avec des étoiles dans les yeux.

Entente avec Don King

Concernant le différent entre Stiverne et le célèbre Don King, Camille Estephan nous a confirmé l’entente hors cours. « Plusieurs sont surpris, mais nous avons obtenu ce que nous voulions et nous sommes à l’aise à travailler avec lui pour la suite » a-t-il conclu.

One Comment

  1. Pingback: 12rounds.ca vous offre ses vœux du Nouvel An. | 12 Rounds

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *