Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

La boxe au fil de la semaine #91 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Lucian Bute

Par Richard Cloutier via Netboxe

Nouvelle chance mondiale pour Lucian Bute

Lucian Bute et Marie-Eve DicaireL’ancien champion du monde IBF des super-moyens affrontera l’actuel titulaire de la couronne mondiale WBC, Badou Jack (20-1-1), un suédois résident de Las Vegas, le 30 avril dans un lieu à déterminer. Le combat sera télédiffusé sur le réseau américain Showtime. Lucian Bute (32-3-0) vient en relève à Julio Cesar Chavez Jr. (32-3-0) qui a dû se retirer à la suite d’une blessure à l’épaule. Sur la même carte, un autre combat de championnat du monde opposera James DeGale (22-1-0), le titulaire de la couronne IBF, à Rogelio Medina (36-6-0). « Il s’agit d’une opportunité en or pour Lucian qui avait offert une impressionnante performance face à James DeGale au Centre Vidéotron en novembre dernier », souligne le vice-président d’InterBox, Pierre Duc. Selon toute vraisemblance, les deux vainqueurs se feront face dans un duel d’unification. 

Steven Butler devient champion du monde IBF Junior

Steven Butler dominantLe Montréalais Steven Butler (15-0-1) s’est emparé de la ceinture mondiale IBF Youth en disposant de Sladjan Janjanin (13-1-0), de la Bosnie-Herzégovine, le samedi 12 mars en finale d’un gala présenté par Eye of the Tiger Management au Théâtre Olympia de Montréal. Butler a enregistré la victoire par T.K.-O. au troisième round. Rappelons que l’affrontement qui devait opposer David Lemieux à l’Américain James De La Rosa ce soir-là a été annulé après que Lemieux eu été incapable de respecter le poids requis lors de la pesée officielle.

Hyppolite BoonePour sa part, le champion WBC Francophone Schiller Hyppolite (20-1-0), de Montréal, a livré une véritable guerre à l’Américain Darnell Boone (23-23-4), qui a déjà vaincu Adonis Stevenson. Hyppolite a d’ailleurs mené de prudentes attaques, mais s’est retrouvé en mode survie au cours des cinquième et sixième rounds, alors qu’il est difficilement revenu de deux chutes. Sa tenue en début de combat et dans les derniers rounds de l’affrontement, alors que Boone était visiblement épuisé, lui a néanmoins permis d’obtenir la victoire par décision unanime des juges. À la suite du combat, Schiller Hyppolite a défié l’ancien champion du monde WBC, Jean Pascal (30-4-1), qui assistait d’ailleurs au gala. En mêlée de presse, le promoteur d’Hyppolite, Camille Estephan, a confirmé que l’aspirant mondial Britannique George Groves (22-3-0) avait fait une offre pour se mesurer à Schiller Hyppolite le 9 avril prochain en Angleterre. Compte tenu du peu de délai, il serait toutefois surprenant que ce duel ait lieu. 

Dans les autres combats de la soirée, il faut souligner la victoire par décision unanime du Montréalais Mian Hussain (15-0-0) face à l’Italien Tobia Giuseppe Loriga (28-7-2), un ancien champion IBF International (2007). Celle du poids lourd de Trois-Rivières, Simon Kean (4-0-0) par T.K.-O. au deuxième round face aux vétéran boxeur américain Travis Fulton (23-42-1), ainsi que celle du Montréalais Ayaz Hussain (10-0-0) et de Mathieu Germain (6-0-0). À noter que Batyr Dzhukembayev, dont la première présence sur le ring en septembre dernier s’était soldée par un « no contest » après qu’il eu été blessé, a revécu un nouveau faux départ. Ce fut cette fois au tour de son adversaire, le Montréalais Redy Hernandez (0-1-0) d’être blessé à la suite d’une chute, ce qui a résulté en un second « no contest » pour Batyr Dzhukembayev.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

Brook Bizier– Kevin Bizier (25-2-0), de Saint-Émile, a rencontré les médias la semaine dernière avant son départ pour l’Angleterre. Bizier affrontera Kell Brook (35-0-0) lors d’un combat de championnat du monde IBF des mi-moyens le 26 mars à Sheffield. Lors du point de presse, il a notamment confirmé avoir mis les gants avec trois partenaires d’entraînement lors de sa préparation, dont l’Américain Carson Jones (37-11-3) qui s’est déjà mesuré à Kell Brook à deux reprises. Bizier se présentera en Angleterre dans le rôle du négligé. 

– Le Montréalais Sylvera Louis (7-4-0) et Shakeel Phinn (6-1-0), de Brossard, vont participer au prestigieux Shaw Festival le 12 avril, à l’Hôtel Royal York de Toronto. Phinn, qui est devenu champion canadien des super-moyens en février dernier, affrontera le Mexicain Guillermo Herrera Campos (9-3-4). Pour sa part, Sylvera Louis est le champion canadien des lourds-légers. Il sera confronté au torontois Milos Pantelic (11-1-2). À son plus récent combat, Louis s’est fait stopper au sixième round, en Belgique, lors d’un combat comptant pour le titre Silver WBC International. 

custio clayton– C’est ce jeudi 17 mars sur le ring du Cabaret du Casino de Montréal que le poids lourd de Longueuil Éric Barrak (8-3-0) affrontera l’ancien champion canadien, le Torontois Raymond Olubowale (10-7-1) dans un combat pour le titre canadien. Lors du même évènement, présenté par le Groupe Yvon Michel (GYM), l’Olympien Custio Clayton (6-0-0) fera face à l’ex-champion mexicain des poids mi-moyens, Alvaro Robles (19-5-0). Le Montréalais Vislan Dalkhaev (5-0-0) affrontera Jorge Otocani Reynoso (10-9-0), un Mexicain champion intérimaire de son pays à 118 livres. Patrice Volny effectuera ses débuts professionnels en se mesurant à Michel Tsalla (1-11-2), de Saint-Eustache. Quant au mi-lourd de Longueuil Frank Miville (7-4-0), il sera opposé à l’Américain d’origine roumaine Dario Brediciean (7-0-0). La pesée officielle est prévue mercredi dès midi au Casino de Montréal. 

Erik Bazinyan fait mal au corps– Le jeune espoir lavallois Erik Bazinyan (12-0-0) a passé le K.-O. au deuxième round au Hongrois Gergo Horvath (6-1-1), le samedi 12 mars, lors du principal combat du gala présenté par Rixa Promotions en collaboration avec Grant Brothers Boxing à la Tohu de Montréal. Pour sa part, le Lavallois Roody Pierre-Paul (12-3-0) a défait l’ancien aspirant mondial Cecilio Santos (29-29-6). Notons aussi les victoires du Montréalais d’origine Roumaine Flavius Biea (2-0-0), de Bruno Bredicean (3-0-0), un Américain d’origine roumaine, du Montréalais Golden Garcia (5-0-0) et du Lavallois Dwayne Durel (3-0-0). Le boxeur de Saint-Hyacinthe, Francis Charbonneau (2-1-0) a perdu quant à lui par décision unanime des juges devant l’Ontarien Shavar Henry (2-1-0).

– GYM a mis sous contrat la pugiliste Marie-Ève Dicaire (2-0-0), une ancienne championne canadienne amateur et double championne du tournoi américain Ringside (2012-2013). « Je suis très contente car ça me permet de seulement me concentrer sur mes performances sans avoir à me soucier de la suite de ma carrière, a confié la jeune femme. Je sais que GYM sera en mesure de bien planifier le tout car ils auront mes intérêts à cœur ». Le prochain combat de Marie-Ève Dicaire est prévu le 17 mars au Casino de Montréal.

– Le mi-lourd de Québec David Whittom (12-23-1) s’est fait stopper dès le premier round, le 11 mars dernier. Whittom faisait face à Ryan Ford (5-0-0) d’Edmonton, lors d’un gala présenté au Shaw Conference Centre d’Edmonton. Lors du même gala, le Montréalais Flavio Michel (3-1-0) a perdu par décision unanime des juges devant l’Ontarien Marko Szalai (2-1-0). 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *