Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

L’Heure Juste : Jack VS Bute

Lucian Bute Badou Jack nul

Par Renan St-Juste

Avant de décrire le combat, je vais décrire la PERFORMANCE de Lucian. Premièrement, il me semble que j’ai déjà vu Lucian plus musclé, plus défini musculairement sur le ring. Après le combat contre DeGale, Lucian déclarait en entrevue avoir débuté le combat trop tard. Il aurait dû entamer le combat dès le premier round et, selon moi, il a fait exactement la même erreur hier soir. Les coups de Lucian manquaient de force, comme s’il ne voulait pas frapper fort.

badou-jack-lucian-bute_3Maintenant, parlons de Badou. Hier, il a boxé intelligemment: déplacement du côte du jab de Lucian, coups au corps à répétition, défensive étanche. Bref, on avait raison, Badou n’est pas extraordinaire, mais, hier, il a été beaucoup plus efficace que ce que beaucoup de monde pensaient. Cependant, Badou ne fera jamais parti du Hall of Fame, son règne ne sera pas long.

Pour ce qui est du combat, ce que je pourrais dire c’est que j’étais sur le bout de ma chaise lors du combat de Bute contre DeGale. Les coups de Bute contre DeGale étaient secs, vifs. Hier soir, Lucian faisait du SPARRING, un combat de boxe olympique. Lucian est un boxeur et un être humain aimés par tous, c’est connu. Souvent, ou presque toujours, les opinions varient en fonction de notre admiration pour tel ou tel athlète. Imaginer un instant que devant Badou c’était un autre boxeur, un peu moins aimé, il n’y aurait aucun doute sur l’issu du combat.

Il est bon de faire une comparaison entre le combat de Jean Pascal contre Yunieski Gonzalez et celui de Bute contre Jack. Si celui d’hier est un combat nul, Yunieski méritait un combat nul également. Souvent, seule une deuxième écoute permet de rendre justice mais, après le combat, il n’y avait aucun doute dans l’esprit de tous ceux qui étaient à la Cage sur l’identité du gagnant, même que plusieurs ont quitté avant la décision. Je pourrais même dire que le coin de Bute n’y croyait pas non plus. Lorsque Howard est content dans le coin, on le voit sauter dans le ring entre les rounds et donner un « hi five » à son boxeur, même chose après le combat. Mais hier soir, il n’y a eu aucun « hi five ».

13096306_10153572548402083_2358884931708434702_nJ’ai toujours entendu dire que, en boxe professionnelle, les coups d’impacts étaient privilégiés. Je ne suis pas juge, mais de ma télévision, j’avais une victoire sans équivoque de Badou Jack. Par contre durant le combat, je me disais: ce gars-là est tellement battable, pourquoi Lucian ne jab pas plus, pourquoi hésite-t-il autant?… mais c’est plus facile devant notre télévision. On aura droit à un combat entre Badou et DeGale, que DeGale va remporter et j’aimerais bien voir l’adversaire d’hier de DeGale contre Bute.

Ce n’est pas une victoire hier, mais ce n’est pas une défaite non plus. Alors, Bute est encore dans la course. Souvent, les combats nuls ont l’effet de victoire pour l’un et de défaite pour l’autre. Hier soir, Bute peut dire merci à son petit ange qui veille sur lui. En passant, le futur adversaire de « Superman » a été mis KO hier soir, donc, il faudra chercher un autre adversaire. Patience, Eleider. La mauvaise chance continue de coller à la peau des frères Grant. Ils auront, un jour, un champion du monde. Je leur souhaite.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *