Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Qui s’est le plus illustré dans les six premiers mois de l’année ?

Sondage 23 juin

Bien sûr le premier nom qui vous vient en tête est certainement Eleider Alvarez. Ses victoires face à Lucian Bute et Jean Pascal le positionnent même pour être le boxeur de l’année au Québec. Mais si on vous demande qui, parmi les boxeurs de la relève, s’est plus illustré depuis le 1er janvier, la réponse est plus difficile à trouver. 

Mettons une chose au clair, lorsque l’on parle de boxeurs de la relève, nous voulons cibler des pugilistes qui ne sont pas encore membres de l’un des quatre tops 15 mondiaux. Nous vous proposons donc quatre noms qui ont tous en commun d’avoir décroché un titre mineur dans les six derniers mois.

Custio Clayton, un boxeur bien patient

Custio claytonLe boxeur originaire de Darmouth en Nouvelle-Écosse, Custio Clayton (12-0-0, 9 KO) a enfin gagné ses premiers titres chez les pros. Les ceintures Continental des Amériques de la WBC et International de l’IBF resteront un symbole de résilience et de patience pour l’Olympien qui a eu bien de belles promesses de la part de son promoteur depuis les quinze derniers mois. Nous ne referons pas l’histoire, mais ce combat pour des titres auraient dû avoir lieu le 20 octobre dernier face à Ramses Agaton, un rival bien plus dangereux que Johnny Navarrete, pour preuve Agaton a passé le KO en deux rounds à Navarrete e 

Ceci dit, Clayton a éclipsé Alfredo Chavez à Cornwall en trois minutes en avril puis le 15 juin après deux déshydratations en moins de deux semaines, il a trouvé l’énergie pour gagner chacun des dix rounds avec le Mexicain Navarrete. Selon son gérant, Douggy Berneche, des ententes avec la WBC et l’IBF prévoient que le boxeur de 29 ans sera classé mondialement dans quelques semaines. Qui l’affrontera lors de sa prochaine sortie, Laurent Poulin a préparé une liste de cinq adversaires qui faciliterait son ascension dans les classements mondiaux. 

L’explosif Batyr Jukembayev

Batyr Jukenbayev champion IBOPrésentement en vacance au Kazakhstan jusqu’en août, Batyr Jukembayev (9-0-0, 8 KO) n’a fait qu’une bouchée de son rival mexicain David Rangel le 28 janvier dernier et au début d’avril il a fait la finale de la nouvelle formule de Eye of The Tiger Management, l’Antre du Tigre. Devant un public réduit et offert sur Punching Grace, le boxeur de 26 ans a enregistré un TKO au 7e round contre Cosme Rivera. En plus de décrocher le titre International de l’IBO, il a clairement vaincu un boxeur d’expérience.

Au niveau des comparables, on peut dire qu’il a fait mieux que les Konstantin Ponomarev (DU10), Lee Purdy (TKO9),  Joel Julio (DP 12) et Andre Berto (DU10). Dans le sens inverse, les Zab Judah (TKo3), Alfredo Angulo (TKO5) et Chris Van Heerden (AB4) l’ont remporté plus rapidement que lui.  Certains se rappelleront qu’en 2012 Dierry Jean devait affronter Cosme Rivera pour un titre nord-américain, c’est plutôt Lanardo Tyner qui montera alors dans le ring. Pour le protégé d’Anna Reva et de Stéphan Larouche tous les rêves sont possibles, il sera intéressant de voir qui sera devant lui pour son dixième combat.

Simon Kean, le géant

En progression constante, le poids lourd Simon Kean (10-0-0, 9 KO) a déjà remporté trois combats depuis le début de l’année. En janvier, face à Avery Gibson, un boxeur qui a fait une nulle avec Éric Martel-Bahoéli, il a pris de l’expérience et il a accumulé des rounds d’expérience. Ces 8 rounds d’échange avec l’Américain équivalent en temps à six de ses sept combats précédents. Bref, une victoire sans équivoque (80-72, 80-72, 79-73) et du matériel vidéo pour s’améliorer.  

Simon KeanEn avril, son promoteur lui a offert de la visibilité en Ontario en se payant la finale d’un gala à Mississauga, ça aura duré 50 secondes. Puis, on est passé à un niveau d’adversité supérieur samedi dernier avec Marcelo Nascimento. Un vétéran avec une solide claque qui s’est incliné contre la crème des poids lourds (Tyson Fury; KO5, Joseph Parker; TKO7, Dillian Whyte; KO2, Johann Duhaupas; DU10, Dereck Chisora; DU10, Manuel Charr; AB8 et Carlos Takam; KO4) pour ne nommer que ceux-là. La fierté de Trois-Rivières a stoppé l’Argentin au 5e avec un ko monstrueux, on peut commencer à rêver aux classements mondiaux du côté de Simon Kean.

Tout comme son collège Jukembayev, Kean a mis la main sur un titre de l’IBO, l’Inter-Continental dans son cas.  Vous vous demandez qui pourrait bien être le prochain à l’affronter, Laurent Poulin vous a préparé une liste de cinq adversaires très intéressante.

Le charismatique Yves Ulysse Jr

Tout comme les trois précédents, Yves Ulysse Jt (14-0-0, 9 KO) a un parcours parfait en 2017 avec trois victoires. En janvier, il a repris confiance après un combat difficile à Blainville, sa performance contre Jose Emilio Perea était dominante (80-72, 80-72, 80-72). Comme Kean et Clayton, le boxeur de 28 ans a pris de l’expérience sur la route en se rendant à Verona en mars. En sous-carte de Lemieux-Stevens, Ulysse a impressionné en forçant à l’abandon un prospect de Golden Boy Promotions, une belle carte de visite pour le futur.

Yves Ulysse TeamAssoiffé de défis, Ulysse était opposé à Ricky Sismundo samedi dernier. Avec TVA Sports en direct, le protégé de Rénald Boisvert a donné une leçon de boxe à celui qui a envoyé à la retraite les Dierry Jean et Ghislain Maduma. Champion NABF Jeunesse suite à sa victoire contre Zachary Ochoa à Verona, Ulysse est présentement classé 38e à la WBC. Son gain contre Sismundo devrait le faire progresser de quelques rangs.

En bref, ces quatre boxeurs ont tous affronté un boxeur d’expérience dans les derniers mois et ils ont décroché un ou des titres mineurs depuis le début de l’année. Selon vous, qui est celui qui s’est le plus illustré depuis janvier ?

Parmi les boxeurs de la relève, qui s'est le plus illustré dans les six premiers mois de l'année ?

Consulter les résultats

Loading ... Loading ...

One Comment

  1. Pingback: Quel boxeur de la relève va se démarquer cet automne ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils