Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Sondage : Qui a le plus de potentiel au Québec à 168 livres ?

Erik Bazinyan Lucian Bute et Shakeel Phinn

La division des super moyens est bien particulière pour les amateurs de boxe du Québec. Après avoir vu les Éric Lucas et Lucian Bute être champions du monde, on peut se demander si nous pourrons applaudir à nouveau un boxeur d’ici qui détiendra un titre mondial à 168 livres?  Dans ce sens, on vous demande qui a le plus de potentiel parmi les Bazinyan, Phinn, Hyppolite et Ntetu?

Érik Bazinyan, vers le Top 15 de la WBO

Erik Bazinyan et les freres GrantCe samedi, les amateurs de boxe présents à la Tohu pourront voir en action deux boxeurs évoluant à 168 livres qui ont des parcours très différents. En finale, Érik Bazinyan (13-0-0, 9 KO), un jeune boxeur d’origine arménienne âgé de seulement 21 ans, à l’opportunité de remporter le titre jeunesse de la WBO en affrontant l’Allemand Aro Schwartz (11-1-0, 9 KO). Tout comme Butler, il est prévisible que le protégé des frères Grant apparaîtra dans les classements mondiaux suite à un gain en championnat du monde junior.

Shakeel Phinn, déjà champion canadien

Shakeel Phiin champion canadienEn demi-finale, le boxeur indépendant le plus actif du Québec, Shakeel Phinn (8-1-0, 4 KO), sera opposé samedi à un vétéran finlandais, Janne Forsman (22-5-0, 14 KO), qui a affronté Sean Monaghan au début de l’année. Champion canadien depuis février, Phinn a aussi rendez-vous avec Nathan Millier (9-0-1, 7 KO) le 15 octobre prochain. Ils feront la demi-finale d’un gala présenté à Fredericton au Nouveau-Brunswick. Il s’agira d’une première défense de son titre national pour le protégé de Ian Mackillop alors qu’il affrontera son 4e aspirant.

Schiller Hyppolite, maintenant entraîné par Stéphan Larouche

Schiller Hyppolite Champion de la FrancophonieL’ancien protégé de Jean-François Bergeron se retrouve dans une belle situation alors qu’il aura dorénavant Stéphan Larouche et Pierre Bouchard dans son coin pour le conseiller. De plus, le promoteur Turc Ahmet Oner a annoncé récemment que son protégé Avni Yildirim (13-0-0, 8 KO), présentement classé 4e WBC et 12e IBF affrontera Schiller Hyppolite à Berlin en octobre. Est-ce que les difficiles combats du printemps de celui qui classé 7e IBF et 14e par l’IBF et la WBO lui ont appris à mieux se protéger ? Nous le verrons bientôt.

Francy Ntetu, en attente d’un gros combat

Erik Bazinyan et Francy NtetuLe Saguenéen maintenant installé à Montréal n’est pas une verte recrue, mais sa fiche attrayante lui offre une belle valeur. Âgé de 34 ans, Francy Ntetu cherche à faire un coup d’éclat en créant une surprise. Au printemps dernier, il a négocié longuement avec le clan de Patrick Nielsen (3e IBF et WBA, 5e WBO et 11e WBC), mais il a finalement affronté le jeune David Benavidez le 25 juin dernier. Ntetu souhaite faire un retour dans le ring en octobre, des rumeurs nous soufflent à l’oreille qu’il est en négociation avec un anglais qui a présentement d’excellents classements sur la scène mondiale.

Bref, parmi ces quatre boxeurs, lequel a le plus de potentiel pour se rendre en championnat du monde ?

Qui a le plus de potentiel au Québec à 168 livres ?

Consulter les résultats

Loading ... Loading ...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils