Boxe québécoise pour tous les amateurs francophones – 12rounds.ca

Butler fait bang bang au Métropolis

Steven Butler victorieux

Par Jonathan Desormeaux

Steven ButlerEn finale de la soirée, Steven Butler (13-0-1, 11KO) affronte Teemu Tuominen (10-2, 6KO).  Dès le premier round, Bang Bang envoie le Finlandais au tapis grâce à une solide droite. Quelques secondes plus tard, Tuominen revisite le tapis. Un autre crochet de la droite termine le combat. Victoire par TKO au premier round, à 2:19, pour Steven Butler. La règle de trois chutes fait en sorte que Butler gagne son combat. À la suite du duel, Butler nous a mentionné qu’il aimerait avoir un combat revanche face à Guerrera car il a subi un verdict nul contre lui et aimerait bien se reprendre. De plus, il nous a mentionné qu’il aimerait être dans un combat pour un championnat mineur.

Hyppolite ajoute un KO à sa fiche

Sxhiller HyppoliteSchiller Hyppolite (18-1, 12KO) de Montréal affonte Cedric Bellais (18-7-3, 8KO) dans un duel prévu pour 8 rounds. Victorieux lors de ses 12 derniers combats, Batman tente de poursuivre sur sa lancée. Un solide crochet de la droite du Montréalais envoie Bellais au tapis, lors du 1er round. Un troisième round sans trop d’histoire, mais Hyppolite continue à imposer son rythme. Au 4e round, l’arbitre arrête le combat car Bellais semble incapable de réagir aux coups portés par Hyppolite. Une belle victoire par TKO au 4e round, à 47 secondes du quatrième round.

Jesus Singwancha surprend Gadbois

Mick Gadbois VS Jesus SingwachaMichael Gadbois (14-1-3, 4KO) de St-Hyacinthe affronte Jesus Singwancha (21-9-0, 8 KO) de la République démocratique du Congo. installé à Montréal depuis quelque mois, ce dernier est entraîné par Carl Handy. Il était auparavant membre au club de boxe KO 96 à Victoriaville. Surnommé l’Unique, Gadbois a choisi d’habiter Montréal depuis septembre dernier pour favoriser sa progression. Ce duel de 8 rounds est très intéressant car Singwancha, en décembre dernier, a vaincu Roody Pierre-Paul.

Mick Gadbois VS Jesus SingwachaUne solide gauche de Gadbois envoie Singwancha au tapis dès le premier round. Gadbois semble s’être blessé à la main gauche à la suite de cette combinaison. Lors du 2e round, Singwancha tente de revenir dans le combat mais sans succès, Gadbois a le dessus. À la suite du 3e round, Gadbois saignait du nez. Un 4e round sans trop d’histoire. Gadbois semble incapable d’envoyer des coups avec sa main gauche. Au 5e round, Singwancha atteint solidement Gadbois, cependant l’Unique envoie un solide croche de la droite qui repousse Jesus dans les câbles. Malgré une seule main, Gadbois est capable de l’ébranler lors du 6e round.

Mick Gadbois VS Jesus SingwachaGadbois termine le combat avec douleur. Singwancha remporte le combat par décision unanime (76-75, 76-75, 77-74). Une décision qui laisse un goût amer pour les partisans. Jesus est très content de la décision, il est encore plus satisfait de sa victoire sur Gadbois que sur Pierre-Paul. Sans problème, il est prêt à lui accorder son combat revanche. Après vérification c’est plutôt le coude qui s’est disloqué et a empêché Gadbois d’utiliser sa main droite. Il nous a confirmé qu’il s’agit d’une déchirure au niveau du coude. De plus, il nous a mentionné qu’il va subir une opération à l’épaule droite, une opération semblable à celle que Jean Pascal a subie.

Simon Kean est 2 en 2

Simon Kean Simon Kean (1-0, 1KO), de Trois-Rivières, affronte l’Américain Alex Nicholson (1-0, 1KO) dans un duel chez les poids lourds. Pour Nicholson, il est peu expérimenté en boxe mais il a participé à 7 combat en MMA avec une fiche de 6-1. Kean est avantagé par un poids de 55 lbs.

Exceptionnellement, Kean est entraîné par Mike Moffa pour son combat de ce soir. Dans les 10 dernières années, Kean a toujours eu Jimmy Boisvert dans son coin. Cependant, un manque de communication empêche ce dernier d’être présent. Bonsoir il est parti, une solide droite de Kean envoie Nicholson au tapis au 1er round à 2:38.

Ayaz Hussain force l’abandon de son rival

Ayaz HussainAyaz Hussain (8-0, 6KO) affronte Daniel Attah (28-21-1, 11 KO) de Washington dans un duel chez les super-légers. Attah est un boxeur avec beaucoup d’expérience comme le démontrent ses 49 combats. L’Américain tente de mettre fin à une séquence de sept défaites de suite. Hussain débute le combat avec force, forçant son adversaire à reculer. La Machine envoie Attah au sol au 2e round. Au 4e round, l’Américain revisite le tapis. Depuis le début du combat La Machine applique une pression constante sur son adversaire. Daniel Attah ne retourne pas dans le ring pour le 5e round. Ayaz Hussain remporte le combat par KO au 4e round à 3:00.

G-Time est sévère envers lui-même

Mathieu Germain (4-0, 3KO), de Montréal, affronte le mexicain Oscar Barajas (10-1, 5KO). Germain est entraîné par Mike Hoffa. Devenu professionnel en avril dernier, il est déjà à son 5e combat. Barajas est de passage à Montréal pour la première fois de sa carrière.

Mathieu GermainGermain est explosif dès le début du combat, il a envoyé à deux occasions le Mexicain au tapis. G-Time envoie de solides combinaisons qui ne ratent que très rarement la cible. Barajas revisite le tapis au 3e round dû à une accumulation de coups. Un direct de la gauche renvoie pour la 4e fois au tapis Barajas. Le combat se termine avec un coup au corps de Germain. Barajas a le genou au sol et l’arbitre décide que le combat est terminé. Victoire par TKO au 5e round pour Mathieu Germain à 2:46.

Après le combat, Mathieu nous a confié ses impressions. Toujours critique envers lui-même, il est déçu de sa performance malgré les cinq chutes de son rival. Il croit lui avoir fait mal dès le début du combat et pense que le Mexicain a préféré survivre plutôt que de se battre. Il s’accorde la note de 6 sur 10.

Madera l’emporte par décision

Will MaderaChez les 140 lbs, Will Madera (6-0, 3KO), un protégé de Camille Estephan, est de retour. Son dernier combat date du 17 avril dernier. Le boxeur d’Albany affronte, ce soir, le mexicain Abraham Gomez (22-10-1, 11KO). Madera, âgé de 24 ans, n’est pas sur le ring depuis avril dernier, dû à une blessure au genou. Tout comme Amir Iman, il s’entraîne en Albany au Schott’s Boxing Club. Madera gagne par décision unanime (60-54). Le protégé d’Estephan a dominé le combat du début à la fin. Le Mexicain a tenté certaines attaques mais sans succès. Lors du premier round, Madera a envoyé un coup bas qui a envoyé Gomez au tapis.

Altidor domine Tsalla

Altidor Vs TsallaEn ouverture de rideau, Michel Tsalla (1-10-2) de Saint-Eustache affronte Louisbert Altidor (1-0) de Montréal. Tsalla est entraîné par Carl Handy du clubboxemontréal.com, alors qu’Altidor est un protégé de Mike Moffa du club Underdog. Un combat dominé par Altidor. Au 4e round, Tsalla a tenté des attaques de dernière minute mais sans succès. Une victoire par décision unanime de Louisbert Altidor (40-36, 40-36, 39-37). Son entraîneur Ludovic Louis est bien satisfait de la performance d’Altidor, il était au courant que Tsalla n’était pas un adversaire facile.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *