punchinggrace.com
Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Bilan 2015 des galas et boxeurs d’InterBox

Team Yves Ulysse Jr

Par Jean-Luc Autret

Au cours des dernières semaines, l’équipe de 12 Rounds s’est donné comme but de distribuer, tout comme nous l’avions fait en 2013 et en 2014, un certain nombre de prix de fin d’année dans des catégories classiques ou moins habituelles. Mais pour être certain de bien refléter la réalité de la boxe québécoise, nous avons eu l’idée de d’abord vous offrir une série de quatre articles préalables à cette distribution de prix.

Pour chacun de ces quatre articles, nous avons demandé à une personnalité bien connue associée directement à une organisation de boxe québécoise de décerner six prix en lien avec les galas ou les boxeurs de son organisation.

Aujourd’hui, nous vous présentons les choix de Stéphan Larouche, président du club BoxeMontréal.com et entraîneur chez InterBox depuis bientôt deux décennies. Il s’est évidemment attardé aux galas du 14 mars et du 15 août au Centre Bell, mais il a aussi analysé les performances offertes lors des soirées au Colisée Cardin de Sorel-Tracy les 17 avril et 20 novembre, ainsi que les duels présentés au Bain Mathieu le 19 septembre lors du gala-bénéfice de la Fondation Ghislain Maduma.

Voici donc les choix de Larouche, accompagnés de ses commentaires.

Moment cocasse de l’année : Lors de la partie amateur du gala du 17 avril, l’une de nos «ring girls» est montée sur le ring avec la pancarte du cinquième round alors que le combat était terminé!!!

Surprise de l’année : Phinn VS Coudé, c’est assez rare dans la boxe que l’on voit ça. Shakeen Phinn (5-1-0, 3 KO) a été dominé pendant cinq rounds, il a même visité le plancher au cinquième. Après sa minute de repos, il a changé sa tactique, il a mis énormément de pression sur Guillaume Coudé (6-1-1, 5 KO), celui-ci a paniqué et l’arbitre a arrêté le combat à la toute fin à l’avantage de Phinn.

KO de l’année : Le 15 août, Yves Ulysse (10-0-0, 7 KO) a été précis et incisif. Avec talent, il a placé un très beau coup au corps qui a fait mal à Ryan Walter (6-3-0, 3 KO) et qui lui a permis d’obtenir son sixième KO.

Sur la même carte, j’ai aussi été impressionné par Érik Bazinyan (10-0-0, 7 KO) qui a boxé autant gaucher que droitier et qui a fini son adversaire allemand avec une très belle droite à la tête.

Round de l’année : J’ai choisi le 4e round du combat Théroux VS Cotroni pour plusieurs raisons. Tout d’abord, c’était un round où les deux boxeurs étaient très offensifs. Au round précédent, Frank Cotroni (10-7-1, 5 KO) était allé au plancher, mais il n’a pas peur de prendre des risques. Au terme des trois minutes du 4e round, les deux boxeurs avaient été touchés solidement et même ébranlés, mais tous les deux ont trouvé l’énergie pour rester debout.

Combat de l’année : Kovalev VS Pascal le 14 mars fut un duel qui a offert beaucoup de «drama». On ne pouvait pas quitter l’action un seul instant. Il y a eu beaucoup de rebondissements et les deux boxeurs se sont échangé l’ascendant. Rappelons-nous que quelques secondes avant l’arrêt de l’arbitre, c’est Kovalev qui avait mis un troisième point d’appui au sol. C’est normal qu’après un tel spectacle, la demande publique fasse qu’il y aura une reprise le 30 janvier.

Boxeur de l’année : Yves Ulysse Jr a connu une belle année 2015. Amplement actif, il a remporté ses cinq combats, tous avant la limite. Le boxeur de Rénald Boisvert est destiné à une belle carrière et il nous a prouvé l’ampleur de son talent.

En conclusion, selon Stéphan Larouche: «L’équipe d’InterBox est vraiment fière des combats qu’elle a présentés dans la dernière année. 2015 a mis la table pour une très belle année 2016 qui commencera en lion le 30 janvier au Centre Bell».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils