BUTLERvsCOOK_EVENKO
Boxe québécoise pour tous les amateurs de boxe francophones – 12rounds.ca

Bilan 2015 des galas et boxeurs de BMP et des frères Grant

Renan St-Juste et Francis Lafrenière

Par Jean-Luc Autret

Au cours des dernières semaines, l’équipe de 12 Rounds s’est donné comme but de distribuer, tout comme nous l’avions fait en 2013 et en 2014, un certain nombre de prix de fin d’année dans des catégories classiques ou moins habituelles. Mais pour être certain de bien refléter la réalité de la boxe québécoise, nous avons eu l’idée de d’abord vous offrir une série de quatre articles préalables à cette distribution de prix.

Pour chacun de ces quatre articles, nous avons demandé à une personnalité bien connue associée directement à une organisation de boxe québécoise de décerner six prix en lien avec les galas ou les boxeurs de son organisation et même, dans certains cas, d’autres organisations.

Aujourd’hui, nous vous présentons les choix de Renan St-Juste, boxeur et président de Boxe Mania Promotions. En plus de prendre en compte les performances ayant eu lieu lors de son gala du 30 mai au Complexe Sportif Gilles-Tremblay de Repentigny et du gala auquel il a contribué le 24 octobre dans le même lieu, nous lui avons demandé de considérer le gala du 27 mars au Théâtre Olympia, alors qu’une blessure à un œil lui a empêché de faire la finale, et celui du 26 juin au Holiday Inn de Pointe-Claire, auquel il a bien sûr assisté attentivement. Ces deux derniers galas ont été organisés par les frères Grant avec le soutien de la toute nouvelle firme Rixa Promotions.

Voici donc les choix de St-Juste, accompagnés de ses commentaires:

Moment cocasse de l’année : Le 30 mai, les poids lourds Jonathan Poirier (1-0-0) et Pasteur Mbuyi (2-1-0) s’affrontent dans un combat de quatre rounds. Bien qu’il ait gagné le premier round, Pasteur s’écroule au plancher et perd conscience pendant quelques secondes au terme de sa minute de repos. Même si Pasteur a repris ses sens rapidement, la Régie annule le combat et déclare le duel «no contest».

Upshaw PoulinSurprise de l’année : Lors du même gala à Repentigny, le boxeur d’Halifax Shane Upshaw (1-1-4, 1 KO) affronte Jan-Michael Poulin (2-1-2). Largement négligé, Upshaw n’a aucune victoire à son actif en montant sur le ring, À la fin du 2e round, il place une droite au menton de Poulin qui met fin à l’affrontement et lui permet enfin de crier victoire.

KO de l’année : En plus d’être la surprise de l’année, Upshaw se mérite aussi le prix de KO de l’année.

Round de l’année : J’ai choisi le 8e round entre Roody Pierre-Paul (11-3-0, 5 KO) et Jesus Perez (5-6-0, 3 KO), qui se sont affrontés le 30 mai à Repentigny. Ce round est intéressant parce qu’au début de ces trois minutes finales, le combat est très serré. Finalement, c’est Pierre-Paul qui l’a emporté par décision partagée (76-75, 76-75 et 75-76).

Combat de l’année : Après une longue analyse, j’en suis venu à accorder une égalité pour le combat de l’année. Les deux duels ont eu lieu la même soirée, soit celle du 24 octobre à Repentigny. Les gagnants sont Roody Pierre-Paul VS Alvin Tam(13-5-0, 3 KO) et la finale de la soirée, Francis Lafrenière (10-5-2, 6 KO) VS Aubrey Morrow (8-2-2, 7 KO). Fait intéressant, ces deux combats ont été télédiffusés à RDS2 dans les dernières semaines.

Boxeur de l’année : Je me permets d’accorder ce prix à moi-même!!! Oui je sais, je manque probablement un peu de recul!!! Mais j’ai des explications. Après deux opérations majeures à la rétine et une absence de dix mois, j’ai obtenu un KO au 7e round face à Devon Moncrieffe (12-5-0) le 24 octobre dernier. Pour les curieux, sachez que je n’ai fait aucun sparring en vue de ce combat, de peur d’aggraver ma blessure.

En terminant, Renan St-Juste profite de la tribune qui lui est offerte pour inviter les amateurs de combats locaux à être présents en grand nombre le 30 janvier prochain. En plus de Kovalev-Pascal 2, vous assisterez à un duel entre le champion canadien de la CPBC, Francis Lafrenière, et lui-même. Qui sait, peut-être bien que ce combat se retrouvera dans les palmarès de la fin de l’année 2016. Tu comprends!!!

De plus, sachez que Rixa Promotions et les frères Grant prévoient organiser leur premier gala en 2016 à la mi-mars, trois autres soirées de boxe devraient avoir lieu sous leur supervision dans la prochaine année.

 Renan St-Juste vainqueur

One Comment

  1. Didierboxe@hotmail.com'

    Didier

    28 décembre 2015 at 10 h 03 min

    Renan St-Juste boxeur de l’année… WTF??? C’est pas juste un problème de recul, je pense qu’il y a un problème d’ego avant tout. Son seul adversaire de l’année était loin d’être fort en plus.

    Francis Lafreniere mérite le titre pour 2015 avec ses 3 victoires existantes.

    Si St-Juste bat Lafreniere le 30 janvier alors son nom pourra être considéré pour 2016.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils